“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Un jardin amoureux , un livre retraçant l’histoire du romantisme

Mis à jour le 19/06/2019 à 10:11 Publié le 19/06/2019 à 10:11

Un jardin amoureux , un livre retraçant l’histoire du romantisme

Gilles Montelatici et Franck Brizzi ont mis en scène le jardin Serre de la Madone. Un ouvrage de photographies qui reprend l’histoire des personnages historiques et mythologiques sur trois siècles

En 1924, le major Lauwrence Johnston, un militaire britannique né à Paris, crée le jardin Serre de la Madone. Enrichi de plantes venues du monde entier, ce jardin suspendu, niché dans la vallée de Gorbio, remplit une colline entière des hauteurs de Menton et dégage une atmosphère romantique avec ses grandes statues et ses nombreux bassins.

C’est au cours d’un vernissage que Gilles Montelatici, auteur mentonnais, a été envoûté par l’endroit. Il y rencontre Franck Brizzi, photographe et lui propose une collaboration pour un livre en lien avec ce petit paradis. « Cette serre, c’est vraiment quelque chose d’incroyable, tout est romantique, mais en même temps, une sensation étrange s’en dégage. C’est ce qui m’a plu », raconte Gilles Montelatici, les yeux pétillants.

En coulisses, des comédiens locaux

« Un jardin amoureux », l’ouvrage en question, fait redécouvrir des personnages romantiques de la mythologie et de l’histoire, depuis l’Antiquité jusqu’au romantisme. Il est composé de photographies des recoins de la Serre, avec des acteurs jouant les protagonistes tels que Narcisse, Orphée et Eurydice, Roméo et Juliette...

Les images sont accompagnées de textes jouant sur « la musicalité des mots » tout en restant compréhensible. « J’ai travaillé tous les aspects des mythes des personnages. On a voulu les retranscrire de manière simple, afin que ce soit accessible pour tous », explique l’écrivain.

Avant de commencer à créer de toutes pièces ce recueil, Franck Brizzi et Gilles Montelatici sont allés faire un repérage des lieux afin de choisir les endroits les plus propices pour respecter le thème. « On voulait vraiment que les photos restent dans un esprit de romantisme tout en gardant le mythe », insiste l’auteur.

Clarisse Gotrand, Lenny Rossi, Marie Breton, Aurore et Loïc Le Bail, Sophie Pogliano, Lola Simon, Lëya Smith, Giovanni Rizzi, Lucie Lamy, Franck Vidal et Zoghlami sont tous des comédiens de la région. Ce sont eux qui ont posé devant l’objectif du photographe. Les costumes qu’ils ont portés, ont été fournis par l’Opéra de Monte-Carlo.

« La maison de Lawrence Johnston a fait office de lieu d’habillage, maquillage, coiffure. D’ailleurs, on a eu l’aide d’une coiffeuse spécialisée qui est venue de Grasse », confie Gilles Montelatici, « c’était tellement beau qu’on a aussi décidé de faire des clichés pour une partie “coulisses” de notre livre ». Le shooting a duré quelques jours pour un ouvrage de plus de 100 pages.

« Un jardin amoureux » est sorti au mois de juin 2018. Il est toujours en vente aux éditions Campanile.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.