Rubriques




Se connecter à

Un fonds social créé pour les fonctionnaires monégasques

Baptisé « Cercle A », ce nouveau dispositif proposera à quelque 7.000 actifs et retraités de l'administration des offres compétitives et des réductions en matière de loisirs

CEDRIC VERANY Publié le 15/02/2017 à 05:09, mis à jour le 15/02/2017 à 11:18
Les offres seront proposées via ce site internet qui devrait être accessible aux salariés d'ici la fin du mois de février. Photo DR

L'initiative est inédite. Il y avait bien eu quelques opérations ponctuelles mais jamais une offre structurée et généralisée. L'administration monégasque vient de créer son "Cercle A". Un programme sur le principe d'un fonds social ou d'un comité d'entreprise pour proposer aux fonctionnaires une gamme d'offres et de services.

"L'idée est née d'un séminaire des chefs de service sur le thème de la reconnaissance au travail. Nous avons voulu ainsi créer cette entité pour fédérer les personnes et leur faire bénéficier de tarifs avantageux dans l'univers du loisir", explique Christine Sosso-Harlé, conseiller technique au secrétariat général du Ministère d'État, qui a développé le projet.

Le cercle A s'appuie sur les compétences de la société française Proweb CE qui a développé un site internet dédié - il sera mis en ligne fin février - qui permettra aux affiliés de faire leur marché.

Les commerçants mobilisés

Et le choix est exhaustif. De places de concert en passant par des entrées pour Disneyland ou des remises pour des forfaits de ski, le simple fait d'être fonctionnaire ouvrira la possibilité, gratuitement, à chaque affilié de bénéficier de ces offres.

 

Ce cercle touche les salariés de l'administration de manière globale - y compris le Palais princier, la mairie et la direction des Services judiciaires. Ce qui représente près de 7.000 personnes, actifs et retraités, qui pourront se connecter via un identifiant et un mot de passe personnel.

"Près de 45% des gens susceptibles d'entrer dans le cercle A habitent en dehors de la Principauté. Nous avons souhaité aussi proposer des offres en Principauté pour mettre en lumière l'offre commerciale monégasque, complète Laurence Garino, chef de service du Welcome Office. Pour les commerçants, c'est une façon d'accéder à un fichier clients de plus de 7 000 personnes."

Une charte d'adhésion au Cercle A a été adressée aux magasins de la Principauté, relayée par l'Union des commerçants de Monaco.

"Nous avons été associés depuis longtemps à cette réflexion qui peut intéresser les petits commerces pour se faire connaître", assure Nicolas Matile-Narmino qui préside l'Ucam. Une trentaine d'enseignes ont déjà rejoint le cercle A pour proposer des promotions aux affiliés.

Si la volonté est de demeurer dans l'univers du loisir et ne pas compléter par de l'offre sociale, parmi les évolutions du cercle A, une réflexion de partenariat avec les agences de voyages est en cours. Ainsi que l'instauration d'une plateforme de petites annonces.

 

"Il y a un fort potentiel et un élan d'enthousiasme général, témoigne Christine Sosso-Harlé. Nous espérons attirer les consommateurs."

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.