“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Un film avec Namasté pour soutenir le Népal

Mis à jour le 15/10/2016 à 05:06 Publié le 15/10/2016 à 05:06
Après le séisme de 2015, les enfants de la région de Rigaon ont pu retrouver le chemin de l'école.

Après le séisme de 2015, les enfants de la région de Rigaon ont pu retrouver le chemin de l'école. Jean-Marc Nowak

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Un film avec Namasté pour soutenir le Népal

L'association Namasté, présidée par Nancy Dotta, s'associe à Jean-Marc Nowak pour récolter des fonds afin d'aider les enfants de Rigaon, au Népal, qui souffrent encore des conséquences du séisme de 2015.

L'association Namasté, présidée par Nancy Dotta, s'associe à Jean-Marc Nowak pour récolter des fonds afin d'aider les enfants de Rigaon, au Népal, qui souffrent encore des conséquences du séisme de 2015.

Ensemble, ils présentent un film et une conférence - « Le Népal, reconstruction et espoir » - mardi 18 octobre, à 18 h 30, au théâtre des Variétés.

Le 25 avril 2015, un séisme de 7,8 sur l'échelle de Richter frappait le Népal, faisant près de 9 000 victimes. La veille de la catastrophe, les membres des Associations Namaste, Monaco Aide et Présence et ACFN Avignon, se trouvaient sur place dans le cadre d'une action humanitaire et l'inauguration d'une école secondaire à Rigaon. Cette région comprend 8 000 habitants dont 2 800 enfants, répartis dans 27 villages qui ont été détruits à 90 %.

Un grand élan de solidarité à Monaco et Avignon a permis d'intervenir rapidement pour une mission d'urgence au mois de juin 2015, en période de mousson. Il fallait secourir tous ces enfants et cette population népalaise bloquée en pleine montagne à 2 100 m et sans abri. Les aides humanitaires sont parvenues dans le canton en acheminant 200 bâches, 100 tentes, des vivres, et des tôles pour mettre à l'abri 1 300 familles sinistrées. Ainsi les villageois disposent d'une toiture pour leur future maison.

« Le film dévoile toutes ces images avec un regard humble sur cette ethnie Tamang, d'origine tibétaine, un peuple digne qui ne se plaint pas et qui nous montre des valeurs de solidarité, d'entre-aide et de partage », souligne Jean-Marc Nowak.

Namasté se mobilise pour les soutenir, notamment dans le domaine de l'éducation, la santé, le travail des femmes et l'agriculture. « Aujourd'hui il ne faut pas oublier le peuple népalais, car leurs besoins sont énormes », précise l'alpiniste.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.