“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Un écrivain public pour aider les aînés

Mis à jour le 07/03/2018 à 05:16 Publié le 07/03/2018 à 05:16
Ce nouveau service de la mairie est gratuit.	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Un écrivain public pour aider les aînés

Depuis hier, la mairie propose les services d'un écrivain public visant à aider les plus de 60 ans, Monégasques et résidents de la Principauté, ainsi que le personnel municipal retraité, qui éprouvent des difficultés dans leurs démarches administratives.

Depuis hier, la mairie propose les services d'un écrivain public visant à aider les plus de 60 ans, Monégasques et résidents de la Principauté, ainsi que le personnel municipal retraité, qui éprouvent des difficultés dans leurs démarches administratives.

Les missions de ce nouveau service baptisé «SOS Administratif» sont menées par la conseillère en economie sociale et familiale. Elles comprennent une aide à la compréhension de documents (courriers, formulaires, contrats, factures…) ; la rédaction de courts documents personnels ou administratifs ; l'explication des rouages administratifs ; un soutien face aux difficultés rencontrées afin d'orienter et aider à la prise de rendez-vous auprès de services experts.

Une permanence se tient chaque mardi entre 9 h et 12 h au Service d'actions sociales de la mairie. Les

personnes concernées et intéressées peuvent s'y rendre sans prise de rendez-vous préalable. Le service est totalement gratuit.

Rens. 93.15.28.83 ou unitesociale@mairie.mc


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.