Un duo d’architectes franco-monégasque reçoit un prestigieux label à l'Elysée

Le tandem d’architectes d’intérieur a été salué pour une de ses réalisations parmi la fine fleur des créateurs tricolores, tous reçus par Emmanuel Macron au palais de l’Élysée.

Article réservé aux abonnés
CEDRIC VERANY Publié le 10/02/2022 à 17:00, mis à jour le 10/02/2022 à 14:33
Christophe Poyet et Emil Humbert dans la cour d’honneur de l’Elysée pour la remise du label French Design 100. Photo DR

Ils ont achevé l’année en signant la scénographie spectaculaire de la vente aux enchères des collections de Karl Lagerfeld à Monaco et à Paris. Et entamé l’année 2022 sous les ors de l’Élysée.

C’est en effet au palais de la présidence française que le travail du duo d’architectes franco-monégasque formé par Emil Humbert et Christophe Poyet a reçu le label French Design 100. Unique prix de design en France, il récompense 100 objets ou créations d’espaces - parmi un millier sélectionné - qui mettent à l’honneur la création française. Une manière de saluer l’action internationale des designers faisant rayonner le style français dans le monde.

Le label a été initié en 2019 pour une première édition. La deuxième, parrainée par Philippe Starck, était placée sous le haut patronage du président Emmanuel Macron. C’est pourquoi la fine fleur des designers s’est rendue à l’Élysée, pour la remise de ces distinctions, à la mi-janvier.

"Nous avons été prévenus seulement quatre jours avant" se remémore Christophe Poyet, assure que cette reconnaissance du jury, fait plaisir.

 
Le jury de ce prix du design, a salué le travail de l’agence Humbert & Poyet pour la réalisation de la boutique du chausseur de luxe Aquazzura, à New York. Photo Humbert & Poyet.

Une création
à New York

Le duo Humbert & Poyet a reçu ce label French Design pour sa conception d’une boutique de la marque de chaussures de luxe Aquazzura, ouverte juste avant la pandémie dans le quartier de SoHo à New York.

Si pour aménager les 55 mètres carrés de la boutique, les architectes ont du dompter le style Aquazzura et ses rayures significatives, ils ont dans ce projet, distillé leurs matériaux fétiches qui jalonnent leurs créations depuis quinze ans : le laiton et le marbre. Une signature de style que l’on retrouve notamment dans plusieurs aménagements marquants qu’ils ont réalisés en Principauté ces dernières années. Comme le restaurant Beef Bar sur le port de Fontvieille ou la résidence de luxe 26 Carré Or.

Entrée au
Mobilier national

Cette patte qui a fait leur renommée est aussi convoitée un peu partout dans le monde pour des projets aussi commerciaux que privés. Si l’agence est établie à Monaco et à Paris, 80% de ses chantiers se font hors des deux pays.

 

Une demande attisée aussi par le facteur AD Magazine. La revue internationale - véritable Bible de la discipline - a consacré cette année l’agence Humbert & Poyet, pour la cinquième année consécutive, parmi les 100 créatifs internationaux les plus influents du moment dans l’architecture intérieure.

Enfin, dans le sillage de ces distinctions, le travail du tandem doit faire son entrée dans les collections du Mobilier national. Cette entité placée sous l’Egide du ministère français de la Culture thésaurise quelque 200.000 meubles et objets pour décorer les bâtiments officiels de la République française. Et parmi eux, bientôt, le fauteuil "Theodore", dessiné et édité par Humbert & Poyet, pourrait bien agrémenter une ambassade, un ministère… ou pourquoi pas le palais de l’Élysée?

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.