“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Un créateur niçois va rendre hommage à Grace Kelly, on vous dit comment

Mis à jour le 10/04/2019 à 08:55 Publié le 10/04/2019 à 10:00
L’artiste Stéphane Bolongaro, ici avec Totor son animal fétiche, présentera un hommage à la princesse Grace du 19 au 28 avril à Fontvieille.

L’artiste Stéphane Bolongaro, ici avec Totor son animal fétiche, présentera un hommage à la princesse Grace du 19 au 28 avril à Fontvieille. Photo Franck Fernandes

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Un créateur niçois va rendre hommage à Grace Kelly, on vous dit comment

Monaco Le créateur niçois a travaillé avec une cinquantaine d’artistes américains en leur demandant de créer une œuvre hommage à la princesse à l’occasion du 90e anniversaire de sa naissance.

Il est connu pour sa mascotte, le chien Totor, devenu sa carte de visite. Mais pour ce nouveau projet, c’est à une icône que Stéphane Bolongaro s’est attaqué: Grace Kelly.

À l’occasion de la célébration du 90e anniversaire de la naissance de la princesse Grace, le créateur a imaginé un tribute singulier, au travers d’une exposition qui occupera à Monaco l’espace de la Collection des voitures du prince, à Fontvieille, du 19 au 28 avril.

Carte blanche aux artistes

Pour en parler, il évoque sa passion pour le cinéma des années 50, l’âge d’or d’Hollywood, dont Grace Kelly fut une des plus marquantes représentantes.

"J’aime ses années Hollywood, les films dans lesquels elle a joué que j’ai vu et revu comme ‘’La main au collet’’ ou “Fenêtre sur cour’’. C’était incroyable de se replonger dans cet univers pour ce projet", confie Stéphane Bolongaro, qui a reçu l’accord du prince Albert II pour se lancer dans ce nouveau projet.

"Le parfum de Grace Kelly flotte toujours sur la Principauté. Le mythe est toujours présent et, à vrai dire, je me demandais si les jeunes générations se souvenaient de cette époque d’or."

C’est ainsi qu’est né l’esprit de cette exposition hommage autour de la figure de Grace Kelly, du cinéma et de l’art du milieu du XXe siècle. Stéphane Bolongaro est allé trouver une cinquantaine d’artistes américains, « pratiquement autant qu’il y a d’États et tous performants dans leur domaine », pour qu’ils créent un portrait de la princesse Grace, sur une toile ou en sculpture.

"Je leur ai donné carte blanche et le souverain m’a fait confiance", souligne celui qui a déjà présenté son travail en Principauté lors d’une exposition en 2017.

"Les Américains ont été très réactifs, les artistes se sont motivés, ce qui a montré que Grace Kelly est une figure qui n’est pas oubliée. Elle demeure leur princesse", continue le concepteur du projet, qui lui-même a imaginé une sculpture monumentale qui sera dévoilée au cours de l’exposition.

En parallèle, il compte bien aussi emmener les visiteurs dans l’esprit des films de Grace Kelly, en se servant de l’Alpine de "La main au collet", présente au musée, mais aussi en diffusant des extraits de certains de ces films cultes dans une ambiance de plateau de cinéma.

Cette galerie de portraits singulière, pour l’instant tenue secrète, sera montrée au public à partir du 19 avril. La veille, une soirée devrait réunir quelques people pour lancer cette exposition qui devrait ensuite voyager. Des présentations à la Nouvelle Orléans et à Philadelphie, ville natale de Grace Kelly, sont déjà prévues.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.