“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Un coup de marteau contre les cancers pédiatriques

Mis à jour le 01/12/2018 à 05:18 Publié le 01/12/2018 à 05:18
De prestigieux lots seront en vente et en plus, c'est pour la bonne cause.

De prestigieux lots seront en vente et en plus, c'est pour la bonne cause. Jean-François Ottonello

Un coup de marteau contre les cancers pédiatriques

Après avoir roulé contre le cancer des enfants cet été, la Fondation Flavien, dont Denis Maccario est le fondateur et le président, organise ce mardi, une vente aux enchères exceptionnelle, dans un lieu qui l'est tout autant.

Après avoir roulé contre le cancer des enfants cet été, la Fondation Flavien, dont Denis Maccario est le fondateur et le président, organise ce mardi, une vente aux enchères exceptionnelle, dans un lieu qui l'est tout autant.

« Madame Riva, qui fait énormément pour les différentes associations monégasques, nous a mis à disposition ce très bel endroit, qu'est le Tunnel Riva. Nous voulions faire quelque chose de plus grand qu'une simple action classique et ils sont nombreux à nous avoir aidés pour nous permettre de réaliser cela », précise Denis Maccario.

Des vins et des lots d'exception

La vente aux enchères débutera à 19 h et de nombreux lots d'exception seront mis en vente pour l'occasion.

« Nous disposons de trente et un lots au total. Ils sont issus de dons de châteaux, de marchands de vin et de nombreuses personnes qui soutiennent la fondation. Des bienfaiteurs et des mécènes, qui viennent de Monaco et de France plus particulièrement », explique le président de la Fondation Flavien avant d'entrer un peu plus dans le détail.

« La Cave Nicolas nous a donné un Vin Jaune d'Arbois datant de 1 834. La SBM (Société des Bains de Mer), nous a offert un Cognac issu de la vieille réserve de l'Hôtel de Paris Monte-Carlo. Nous avons aussi un Bas Armagnac d'Yvan Auban datant de 1959. Alain Ducasse nous a offert une expérience culinaire pour quatre personnes au Louis XV et encore bien d'autres lots rares et exceptionnels. » Le Prince Albert II sera d'ailleurs présent à cette vente aux enchères, tout comme certains donateurs.

Sous le marteau de Maître François Tajan

La maison de vente Artcurial Monaco SAM s'est bénévolement associée à cette vente. « J'ai rencontré Denis Maccario lors d'une soirée. Il m'a raconté son histoire et son combat. Ça m'a énormément touchée. Alors je me suis dit que nous pouvions participer avec nos moyens et nos compétences à cet événement », se remémore Louise Gréther, directrice d'Artcurial Monaco SAM. Et Maître François Tajan, commissaire-priseur, et grand directeur d'Arcurial, viendra tout spécialement de Paris pour orchestrer cette vente aux enchères, somme toute particulière.

Pour la recherche et l'aide aux familles

L'argent récolté servira à faire avancer les recherches sur les cancers pédiatriques, mais pas que. « Les fonds serviront également à aider des familles qui sont en difficulté face à la maladie de leur enfant. Maxence, un petit garçon d'une dizaine d'années, est atteint d'un cancer des os. Il y a quelques jours, ce petit bonhomme originaire de Bretagne s'est fait amputer de la jambe droite. La famille doit se munir d'un escalier spécial pour que Maxence puisse continuer à se déplacer dans la maison. La valeur de cet escalier est de 11 000 euros. Nous allons participer à son financement. C'est aussi ça la Fondation Flavien, nous venons aussi en aide aux familles ».

Le président, Denis Maccario, espère que cette vente aux enchères permettra entre autres de pouvoir en partie financer cet aménagement, « c'est bientôt Noël, il faut penser à tous ces enfants. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct