“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Un coup d'éclat et des déceptions pour HVMC

Mis à jour le 02/07/2017 à 05:03 Publié le 02/07/2017 à 05:03

Un coup d'éclat et des déceptions pour HVMC

L'Hôtel des ventes de Monte-Carlo a établi son record pour une vente automobile, hier au Yacht-club, mais a peiné à atteindre des sommets sur ses lots phares

Il y a toujours des déceptions mais on triple notre chiffre d'affaires par rapport à l'année dernière et il y a généralement pas mal d'after sale sur ce genre de ventes.» Le marteau à peine reposé, le président de l'Hôtel des ventes de Monte-Carlo, Franck Baille, préférait voir le verre à moitié plein hier. Après deux essais mitigés dans la vente automobile ces deux dernières années quai Antoine-1er, HVMC inaugurait, au Yacht-club, un véritable département «Motors», catalogue fleuve de près de 200 lots à l'appui.

Plus de 200 personnes, passionnés ou curieux badauds, étaient recensées au plus fort de la vente pour reluquer voitures, motos et même bateaux. Un premier essai d'envergure pour les équipes d'HVMC - en terme d'automobile - avec ces surprises, ces désillusions, son rythme haché, ses quelques rires ou incompréhensions. Bref, une vacation vivante où l'expérience et la poigne de Franck Baille auront parfois recadré la fougue de son nouvel expert - et président de l'Automobile Classic Cars Club, Tom Brault.

Un novice à saluer pour sa présentation et son enthousiasme, tout comme son confrère Stéphane Eysseric qui, fidèle à sa réputation, a fait prévaloir son devoir de conseil, quitte à échauder de potentiels acheteurs en mentionnant certains accrocs de dernière minute.

Ni Messi, ni Estrosi n'ont séduit

Si le lot phare, une rare Porsche 911 Carrera RSR 3.8 Type 964 de 1993 a été adjugée pour 1 million d'euros, le haut de panier de cette vacation a souvent calé, sans décourager Tom Brault. « On a propagé une super image de notre spécialité en présentant beaucoup de modèles atypiques lors d'une exposition très sympa. ça lance une très bonne saison avant la vente du 23 juillet [consacrée aux monoplaces, grand tourisme, sport-proto... avec l'ancien pilote Jean-Pierre Jarier comme expert, ndlr]. »

Au rang des véhicules boudés par les enchérisseurs, l'Audi R8 de fonction du footballeur argentin Lionel Messi lors de sa saison 2015-2016 sous les couleurs de Barcelone ou encore la Yamaha TZ750 de Grand Prix (ex-usine) de Christian Estrosi. Toutes deux retirées de la vente. Mention spéciale tout de même aux experts d'HVMC pour l'originalité de leur catalogue où se sont succédé une ancienne Cadillac de la French Connection, une Porsche Targa de la gendarmerie belge, ou encore une Maserati type limousine d'un ancien président tunisien. T.M.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct