“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Un carabinier reçoit le Prix d'action civique

Mis à jour le 01/04/2016 à 05:06 Publié le 01/04/2016 à 05:06
Luc Bigini, carabinier du prince, a reçu mercredi le Prix d'action civique de l'Ordre national du Mérite.

Luc Bigini, carabinier du prince, a reçu mercredi le Prix d'action civique de l'Ordre national du Mérite. Michael Alesi

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Un carabinier reçoit le Prix d'action civique

Le 9 septembre dernier, Luc Bigini est intervenu courageusement dans le parking du centre commercial de Fontvieille pour porter secours à une dame victime d'un malaise cardiaque et en très mauvaise posture.

Le 9 septembre dernier, Luc Bigini est intervenu courageusement dans le parking du centre commercial de Fontvieille pour porter secours à une dame victime d'un malaise cardiaque et en très mauvaise posture. Pour lui avoir sauvé la vie en attendant l'arrivée des secours, ce carabinier du prince a été honoré, mercredi soir, au cours de l'assemblée générale des membres de l'Ordre national du mérite qui s'est déroulée à la Maison de France.

Lors de cette cérémonie, le Prix d'action civique lui a ainsi été remis. En poste à Monaco depuis vingt-cinq ans, ce Marseillais d'origine méritait amplement cette distinction en raison de ses actions héroïques au service des autres.

« Chaque année, nous attribuons une récompense à des personnes qui se sont distinguées par une action civique incroyable. C'est le troisième prix décerné pour l'instant », raconte Adrien Viviani, président de l'Ordre national du Mérite, section Monaco. Étaient présents pour l'occasion, le colonel Fringant, le lieutenant Garcia et de René Croési, vice-président de l'organisation.

Un héros modeste

« J'étais en scooter avec ma fille, confie le carabinier. Voyant une dame en détresse dans sa voiture à la sortie du parking Carrefour de l'autre côté de la chaussée, je me suis garé pour lui faire un massage cardiaque et lui prodiguer les soins nécessaires en attendant l'arrivée des secours. »

Grâce aux gestes pratiqués, la victime a pu être sauvée. L'histoire se termine bien grâce au geste héroïque du carabinier. Et au principal intéressé de conclure modestement : « Sincèrement, je ne m'attendais pas à recevoir cette récompense. Adrien Viviani a contacté mon chef de corps, le capitaine Convertini, et on m'a annoncé la bonne nouvelle. Je n'ai fait que mon devoir ce jour-là. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.