Rubriques




Se connecter à

Un bien triste 20e anniversaire pour la No Finish Line de Monaco…

Moins de coureurs, moins de kilomètres parcourus, et une édition stoppée net par l’accident grave d’une participante. Sale temps pour la course caritative de Monaco

La rédaction Publié le 25/11/2019 à 09:10, mis à jour le 25/11/2019 à 09:11
Les vainqueurs ont été félicités par les autorités monégasques, sans tambour ni trompette Photo Cyril Dodergny

Les chiffres: 292.626 km parcourus au lieu des 450.000 attendus et environ 40.000 km de moins que l’an passé… Triste édition. La 20e No Finish Line s’est brutalement terminée samedi, à 17h05, après seulement 171 heures de course (contre 194 heures habituellement).

Ce dimanche, les prix ont été remis en présence du Ministre d’État, de Patrice Cellario, de Jacques Pastor et de Stéphane Valeri. Une remise de prix pour la bonne forme, mais évidemment sans tambour ni trompette.

Car ce fut bien une édition anniversaire atypique, marquée par la météo exécrable quasiment pendant toute la durée de la course, et dangereuse de surcroît puisqu’elle a conduit à la chute d’une participante.

>>RELIRE. VIDEO. Un drame évité de justesse pendant la No Finish Line de Monaco

 

Cette Française de 40 ans, résidente monégasque, a été soulevée par une forte vague submergeant la digue, "alors que cette partie du circuit était en train d’être fermée", assurent les organisateurs. La jeune femme souffre de fractures et est hospitalisée au CHU de Nice mais son pronostic vital n’est pas engagé. Ce bien triste accident a encouragé les organisateurs à arrêter définitivement la course.

L’objectif des 450 000 kilomètres n’a donc pas été atteint et plus de 2.600 personnes ne sont pas venues sur le circuit. 11.624 coureurs ou marcheurs ont foulé le circuit (contre 14 278 l’an passé) pour 14 736 inscrits.

Mais pour combler le manque de kilomètres parcourus, Children & Future a décidé de verser 1,20 € du kilomètre, et non 1€, le principe originel de la course. Soit 351 151€ pour financer une vingtaine de projets en faveur d’enfants malades ou défavorisés.

le choc

Philippe Verdier était en larmes ce dimanche matin pour répondre à nos questions. Aucun mot ne consolait la peine du fondateur et bénévole de la No Finish Line quand il s’est agi d’évoquer l’accident de cette femme de 40 ans qui est tombée de la digue de Fontvieille samedi après-midi, emportée par une vague. Transportée au CHU Pasteur à Nice, elle a notamment le bassin fracturé.

 

Il explique: "C’est un fait météo qui a surpris tout le monde. Le circuit avait été fermé de vendredi après-midi jusqu’à samedi vers 11h30. Les services du gouvernement nous ont dit hier que nous pouvions le rouvrir. C’est donc ce que nous avons fait. Il y avait beaucoup de monde en course en raison du “24 Heures” organisé. L’accident est survenu vers 14h30. On allait refermer le circuit cinq minutes plus tard… On est sous le choc. On la soutient dans cette épreuve."

Les principaux résultats

En individuel
- Coupe du Prince : Daniele Juan Alimonti pour 804 km parcourus et première fois vainqueur.
Le 2e : Robert Miorin avec 743 km.
Le 3e : Patrice Loquet avec 730 km.
- La première femme et 4e au classement général:
Mimi Chevillon avec 628 km, déjà vainqueur ces trois dernières années, a également reçu la Coupe du Prince.
La 2e: Paola Coccato Zurcher avec 599 km.
La 3e: Annick Fouchard Djebli avec 554 km.

En équipe
- La 1re : Collaboration United We Stand avec 18.900 km.
- La 2e : Centre cardio-thoracique de Monaco avec 9.796 km.
- La 3e : La CMB avec 9.601 km.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.