“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Un Barbier qui décoiffe

Mis à jour le 25/03/2017 à 05:17 Publié le 25/03/2017 à 05:17
Le spectacle, mis en scène par Adriano Sinivia, est conçu comme un film en train d'être tourné.

Le spectacle, mis en scène par Adriano Sinivia, est conçu comme un film en train d'être tourné. Alain Hanel / OPMC

Un Barbier qui décoiffe

Réjouissante mise en scène du célèbre opéra de Rossini « Le Barbier de Séville », sous forme d'un tournage de film. C'est à voir à l'Opéra de Monte-Carlo

Ce n'est pas dans tous les opéras du monde que l'on voit arriver le personnage de Figaro en scooter sur la scène au début du Barbier de Séville.

À Monaco si - du moins dans le spectacle qui se déroule depuis jeudi en la Salle Garnier.

En fait de scooter, c'est d'une Vespa qu'il s'agit. Une authentique Vespa des années cinquante.

Le spectacle, mis en scène par Adriano Sinivia - il avait déjà offert au public...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct