“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Un accord et des promesses

Mis à jour le 21/06/2017 à 05:02 Publié le 21/06/2017 à 05:02
Lors du Forum business, le MEB et la fédération israélienne des chambres de commerce ont signé un accord.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Un accord et des promesses

Le Monaco Economic Board a signé, hier matin, un accord de coopération avec la Fédération israélienne des chambres de commerce.

Le Monaco Economic Board a signé, hier matin, un accord de coopération avec la Fédération israélienne des chambres de commerce. Par ce texte, les deux entités s'engagent à faciliter la mise en relation de leurs entreprises membres et leur prospection dans les deux pays.

Cette signature est intervenue lors d'un Forum business au cours duquel Israël et Monaco ont dévoilé leurs atouts économiques, histoire de préparer le terrain aux rencontres prévues ensuite entre les dirigeants des deux pays en « B to B ».

Uriel Lynn, le président de la Fédération israélienne des chambres de commerce, est persuadé que l'État hébreu et la Principauté ont intérêt à travailler ensemble : « De Monaco, nous n'avions que l'image renvoyée par le cinéma. Or, nous avons beaucoup de choses en commun. Et aujourd'hui, ici en Israël, nous ne voulons plus avoir des relations économiques qu'avec des grands pays. Nous devons faire du commerce avec des petits pays à forte notoriété. » La réponse de Michel Dotta, le président du MEB, n'a pas tardé : « Monaco peut constituer une plateforme pour exporter votre technologie vers l'Europe. Aujourd'hui marque le point de départ d'une collaboration fructueuse. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.