“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Un 4e challenge avenir musclé au Borrigo !

Mis à jour le 30/04/2019 à 10:21 Publié le 30/04/2019 à 10:21
Les hommes forts étaient au Borrigo. 	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Un 4e challenge avenir musclé au Borrigo !

Le challenge avenir, dernière compétition qualificative pour les finales nationales, a été organisé par l’Athletic Club Menton au gymnase du Borrigo.

Le challenge avenir, dernière compétition qualificative pour les finales nationales, a été organisé par l’Athletic Club Menton au gymnase du Borrigo. Une échéance qui a regroupé tous les clubs du secteur A de la région PACA : Monaco, Villeneuve-Loubet et Menton, soit 20 athlètes (femmes et hommes) allant de non-classé à niveau régional. Pour l’occasion, trois Mentonnais ont concouru, les autres athlètes ayant assuré la gestion du déroulement de la compétition.

Senior -73kg : Joris Forestieri a réalisé sa meilleure compétition de la saison, 85kg à l’arraché, 100kg à l’épaulé-jeté et 185kg au total. Avec deux nouveaux records personnels, il atteint son objectif de fin de saison, la qualification régionale dans sa catégorie.

Master 2 -81kg : Sébastien Camps lui aussi a fait une bonne participation avec 90kg à l’arraché et 110kg à l’épaulé-jeté, il réalise un beau total de 200kg.

Master 1 -67kg : Jérôme Bochew était aussi présent soulevant 71kg à l’arraché, 91kg à l’épaulé-jeté et 162kg au total. Il se qualifiera pour le prochain championnat d’Europe Master s’il parvient à rééditer ce total au championnat de France.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.