“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Trois religieux monégasques en zone de conflit se confient à notre rédaction

Mis à jour le 29/03/2017 à 11:38 Publié le 29/03/2017 à 05:17
De gauche à droite : Mère Marie-Catherine Kingbo, père Philippe Blot et père Jacques Mourad risquent pour sauver celle des autres

De gauche à droite : Mère Marie-Catherine Kingbo, père Philippe Blot et père Jacques Mourad risquent pour sauver celle des autres Photo J.D.

Trois religieux monégasques en zone de conflit se confient à notre rédaction

Plus de 200 personnes ont écouté, en l'église Saint-Charles, les témoignages bouleversants de pudeur et d'authencité de trois religieux venus de Corée, du Niger et du Kurdistan irakien

Ils s'appellent Marie-Catherine Kingbo, Jacques Mourad et Philippe Blot. Une sœur et deux prêtres que nul ne connaît ici. Trois religieux qui risquent leur vie pour sauver celles des autres : celles des Chrétiens d'Orient, mais aussi celles de Nord-Coréens fuyant le régime de Kim Jong-un, ou encore celles des petites Africaines et de leur maman sans...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct