“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Trois maires pour les 90 ans du Foyer du Poilu

Mis à jour le 03/02/2018 à 05:27 Publié le 03/02/2018 à 05:27
Les trois maires ont remis une plaque commémorative au Foyer du Poilu, réceptionnée par le président de l'UNC, Marc Terrosi.

Les trois maires ont remis une plaque commémorative au Foyer du Poilu, réceptionnée par le président de l'UNC, Marc Terrosi. S.I.

Trois maires pour les 90 ans du Foyer du Poilu

Le 31 janvier 1928, le maréchal Ferdinand Foch inaugurait aux côtés de tous les Poilus de Beausoleil et ceux des communes voisines, en présence du maire de l'époque, Jacques Sublet, le Foyer du Poilu à Beausoleil.

Le 31 janvier 1928, le maréchal Ferdinand Foch inaugurait aux côtés de tous les Poilus de Beausoleil et ceux des communes voisines, en présence du maire de l'époque, Jacques Sublet, le Foyer du Poilu à Beausoleil. Tombé à l'abandon au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l'Union nationale des combattants en reprend la destinée en 1971 et en entreprend alors la rénovation.

Hommage à Alain Poggi

En cette journée commémorative, l'actuel président de la section Beausoleil - Monaco - Cap-d'Ail de l'UNC, Marc Terrosi, devant un parterre de personnalités et adhérents, a souhaité rendre hommage à l'action des maires sur ce territoire.

Dans son allocution, visiblement ému, il a tout d'abord rendu hommage à Alain Poggi : « Grâce à l'action durant plus de 50 ans de notre regretté et emblématique président Alain Poggi, grâce à son formidable investissement personnel et celui de nos adhérents, donateurs et sympathisants, il est aujourd'hui devenu une référence de la Mémoire sur notre territoire. Un magnifique musée ouvert aux nouvelles générations. »

Le président de l'UNC a ensuite remis une plaque commémorative de ce 90e anniversaire aux maires de Monaco, Beausoleil et Cap-d'Ail. Une marque de reconnaissance de leur action en faveur du monde des anciens combattants, que le président de l'UNC a exprimé en ces termes : « Messieurs les maires, Gérard Spinelli, maire de Beausoleil, Georges Marsan, maire de Monaco, et Xavier Beck, maire de Cap-d'Ail, merci à vous pour le soutien que vous avez toujours apporté à l'Union nationale des combattants. Merci pour votre engagement à nos côtés. » Des mots qui ont visiblement touché les trois édiles avant que tous ne souhaitent longue vie au Foyer du Poilu et au devoir de Mémoire.


La suite du direct