“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Trois jeunes apprentis du village médaillés

Mis à jour le 18/06/2018 à 05:03 Publié le 18/06/2018 à 05:03
Désormais titrés « Un des meilleurs apprentis de France », Baptiste  Costa-Baccani, Ugo Lovisi et Alexis Giraud peuvent arborer avec fierté leur médaille départementale obtenue, le 4 juin dernier, à l'occasion du 33e concours des meilleurs apprentis de France.

Désormais titrés « Un des meilleurs apprentis de France », Baptiste Costa-Baccani, Ugo Lovisi et Alexis Giraud peuvent arborer avec fierté leur médaille départementale obtenue, le 4 juin dernier, à l'occasion du 33e concours des meilleurs apprentis de France. J.A.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Trois jeunes apprentis du village médaillés

sospel

Il y a 10 ans, le Sospellois et Mentonnais Julien Anton décrochait la médaille d'or de meilleur apprenti de France (MAF). Depuis, il a poursuivi ses efforts avant de s'installer récemment à son compte, à Menton, en tant qu'architecte d'intérieur, designer et graphiste sous le nom de ART'S Design & Architecture (1).

Aujourd'hui, ce sont trois autres jeunes apprentis sospellois qui sont eux-aussi engagés dans une voie professionnelle déjà frappée du sceau de l'excellence. Baptiste Costa-Baccani, Ugo Lovisi et Alexis Giraud ont en effet reçu, ce lundi, des médailles départementales lors du 33e concours des meilleurs apprentis de France.

Un concours d'excellence

Un concours organisé chaque année par la Société des Meilleurs Ouvriers de France et qui se décline en épreuves départementales puis régionales et enfin nationales. Robert Sibon, président du concours MAF 06 explique : « chaque candidat réalise une pièce en amont qui sera évaluée par un jury, ou réalisera un travail sous ses yeux le jour de l'évaluation. Il y a une vingtaine de critères qui permettent d'établir une note globale. La médaille de bronze est attribuée aux candidats dépassant la moyenne de 12, l'argent au-dessus de 14 et l'or au-dessus de 16. »

Et de conclure : « Baptiste, Ugo et Alexis ont fait partie des 215 candidats inscrits dans le Département pour une centaine de métiers différents (horlogerie, menuiserie, maçonnerie…). Et il en est ressorti 148 médaillés, pour lesquels ce titre de « Un des Meilleurs Apprentis de France » certifie leurs compétences évaluées par ce concours dit d'excellence. »

À noter, pour Baptiste Costa-Baccani, que c'est une médaille d'or qu'il a remporté à l'épreuve départementale et que, de surcroît, l'évaluation en régionale lui a attribué aussi une seconde médaille d'or qu'il recevra lors d'une cérémonie prévue le 15 juin prochain. Ainsi, le 21 juin, Baptiste rejoindra sa réalisation à la Rochelle pour y découvrir son résultat en nationale. Deviendra-t-il le meilleur apprenti de France en chaudronnerie face à 15 autres candidats ?

C'est tout le mal que l'on peut lui souhaiter. En attendant, le Pays mentonnais peut être fier de ces trois jeunes Sospellois qui, tête sur l'épaule, tracent leur sillon pour un avenir prometteur.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.