Rubriques




Se connecter à

Travaux à Monaco: un service de dépannage à domicile gratuit pour les personnes les plus vulnérables

La Chambre Patronale du Bâtiment propose, dès la semaine prochaine, un service gratuit pour petits travaux de dépannage urgents à destination des aînés isolés, des personnes malades du Covid-19 à leur domicile, ou en quarantaine préventive, et des personnes handicapées de Monaco.

Thomas MICHEL tmichel@nicematin.fr Publié le 17/04/2020 à 23:03, mis à jour le 17/04/2020 à 23:17
Illustration. Photo Jean François Ottonello

Outre le fait d’être "un acteur incontournable de l’économie monégasque", le Bâtiment est une famille solidaire et impliquée dans la vie de la Principauté entend rappeler le président de la Chambre patronale, Fabien Deplanche.

Ainsi, 550 œufs en chocolat ont été livrés aux aînés de la Principauté loin des caméras.

"Sans les intérêts de la corporation, il y a des valeurs intrinsèques d’entraide et de cohésion et, aujourd’hui, on ne peut pas être aveugles sur l’isolement de nos aînés en cette période difficile. Par respect pour eux, nous avons voulu faire un petit geste de sympathie et leur témoigner nos pensées en cette période de Pâques qui s’y prêtait."

 

Dans la continuité de cette action, un service de dépannage "chapeauté par la Chambre patronale" vient de voir le jour.

"Nous offrons de petits travaux d’urgence pour les personnes les plus isolées. Les aînés, les personnes malades du Covid-19 en confinement ou en quarantaine préventive, ou encore les personnes en situation de handicap", dévoile Fabien Deplanche.

Un service gratuit pour lequel il sera très prochainement possible de réserver sur le site internet www.chambrepatronalebatiment.mc.

"Nos intervenants seront totalement équipés des protections nécessaires (masques, gants, lunettes, combinaisons) afin d’éviter toute transmission du virus", précise le patron du syndicat.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.