“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Vénantino Vénantini était parrain du Festival «Les Héros de la Télé » en 2017 à Beausoleil.

Une messe hommage pour Vénantino Vénantini

Les 4 comédiens de la cie Ségurane ont réjoui les Turbiasques, avec leur interprétation jouissive des personnages et répliques signés Isabelle Mergault.

Adieu je reste ! : un nouveau joli succès pour la Cie Ségurane

Le livre Des vestiges et des hommes présenté à Beaulieu

Françoise Berthelot et René Dalmasso, architectes mentonnais, proposent de faire découvrir leur métier, samedi à l'Hôtel Lemon.

Les architectes vous ouvrent leurs portes

Travail pour les jeunes de Monaco : de la CID au CDI

Toutes les questions que vous vous posez sur la bretelle de Beausoleil d'accès à l'A8

Mis à jour le 27/06/2018 à 12:21 Publié le 27/06/2018 à 12:20
Pour l'heure, la bretelle de Beausoleil est utilisée comme une voie de service.

Pour l'heure, la bretelle de Beausoleil est utilisée comme une voie de service. Cyril Dodergny

Toutes les questions que vous vous posez sur la bretelle de Beausoleil d'accès à l'A8

Après des années de tergiversations et de lenteurs administratives, le projet visant à désasphyxier la commune de La Turbie est sur le point d'aboutir. Une validation du Conseil d'État est attendue.

Il est de ces projets où il paraît bien délicat de se prononcer sur une date d'inauguration, tant les lenteurs administratives et blocages tous azimuts prennent le dessus. Des dossiers plus communément qualifiés d'Arlésienne. La bretelle de Beausoleil est de ceux-là.

Deux décennies que les élus locaux clament la nécessité vitale d'ouvrir cette voie de service pour désasphyxier La Turbie qui souffre quotidiennement du ballet de véhicules se rendant en Principauté. Avec, comme point d'orgue de la contestation, une manifestation des élus du département en 2015. Aujourd'hui, le dossier semble avancer à grands pas.

"On a eu la confirmation que cette ouverture aura bien lieu. Cette fois-ci, il n'y aura plus de marche arrière", martèle même Jean-Jacques Raffaele. Le maire de La Turbie y voit le bout du tunnel. D'autant plus vrai que la bretelle de Beausoleil est le seul projet retenu pour les...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct