“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Tonin : Nous, on est déroutés... et dégoutés

Mis à jour le 24/04/2019 à 10:26 Publié le 24/04/2019 à 10:26
Tonin Taricco, 66 ans, bâton de marche dans une main, sac de courses dans l’autre.

Tonin : Nous, on est déroutés... et dégoutés

« Parlez-en dans le journal !

« Parlez-en dans le journal ! Il faut faire du bruit. Il faut que ça bouge... »

On l’a croisé par hasard, sur le sentier forestier qui relie son hameau de Sainte-Sabine à la route de Moulinet. Cela tombait bien : Terence Taricco, dit “Tonin”, avait envie de se confier. « Cela fait un an qu’on est bloqués. C’est la m... Mais on fait avec ! »

Anniversaire amer à Sospel. Qu’à cela ne tienne : Tonin, lui, vient de célébrer ses 66 ans. « On l’a fêté samedi dernier, au village - au chenil, là où on a les chiens. Ici, les gens ne montent pas. »

L’alerte retraité, rompu à la marche en tant que chasseur, ne désarme pas. Il « descend presque tous les jours. » Mais Tonin l’avoue : « Les genoux, les jambes... ça fatigue. Heureusement qu’on n’a pas eu la neige cet hiver ! Espérons qu’ils finissent cette route au plus vite, à l’automne. »

Tonin songe à la galère des actifs. Mais aussi à d’autres retraités, moins mobiles que lui. « Certains font de la dépression. Une retraitée qui ne peut pas marcher a dû partir. Moi, j’ai le moral parce que je suis dynamique. Mais parfois, je pète les plombs quand je monte chargé avec 10, 15 kg sur le dos ! Heureusement, un voisin me monte des choses lourdes avec sa petite voiture. » La solidarité, plus forte que les divisions. « Des divisions, il y en aura toujours ! Regardez les politiques, incapables de s’entendre. Nous, on est déroutés et dégoûtés. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct