“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Thorbjorn Jagland en visite officielle à Monaco

Mis à jour le 29/10/2016 à 05:12 Publié le 29/10/2016 à 05:12
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Thorbjorn Jagland en visite officielle à Monaco

Il est le premier secrétaire général du Conseil de l'Europe en visite officielle à Monaco depuis que la Principauté a adhéré à l'organisation en 2004.

Il est le premier secrétaire général du Conseil de l'Europe en visite officielle à Monaco depuis que la Principauté a adhéré à l'organisation en 2004. Jeudi, Thorbjorn Jagland a été reçu en audience par le prince Albert II. L'occasion d'un échange de vues sur les questions d'actualité et les dossiers qui concernent plus particulièrement la Principauté en lien avec le Conseil de l'Europe.

Le prince Albert II en a profité pour élever Thorbjorn Jagland au grade de commandeur dans l'Ordre Saint-Charles. Il a aussi participé à une réunion de travail avec le ministre d'État, Serge Telle, et les conseillers de gouvernement-ministres, rencontré Christophe Steiner, le président du Conseil national…

Thorbjorn Jagland est revenu sur les douze dernières années. « Monaco a effectué un superbe travail pour mettre sa législation en accord avec les standards de la Convention » européenne des droits de l'Homme.

Le secrétaire général du Conseil de l'Europe « apprécie le haut niveau d'activité que Monaco effectue dans les différentes parties du Conseil de l'Europe ».

Et Thorbjorn Jagland a « remarqué avec intérêt que Monaco joue un rôle important dans la préservation de l'intégrité du sport ».


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.