“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

The Avener : des clubs de la Côte aux plus gros festivals du monde

Mis à jour le 14/02/2016 à 05:08 Publié le 14/02/2016 à 05:07
Tristan Casara, The Avener, de succès en succès.

The Avener : des clubs de la Côte aux plus gros festivals du monde

C'est dans quelques after-works (bars branchés) de Nice que Tristan Casara a commencé à diffuser sa deep house classe il y a deux ans de ça.

C'est dans quelques after-works (bars branchés) de Nice que Tristan Casara a commencé à diffuser sa deep house classe il y a deux ans de ça. Drôle de remise en abîme, finalement, pour ce musicien doué passé par le conservatoire de Nice. Un destin dicté par un piano, innocemment effleuré à l'âge de cinq ans, chez une tante dans le quartier du port.

Mais c'est l'électro qui va surtout inspirer...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct