“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Tende : c'était la rentrée pour les 89 collégiens de Jean-Baptiste Rusca

Mis à jour le 04/09/2018 à 05:08 Publié le 04/09/2018 à 05:07
Le collège Jean-Baptiste Rusca accueille cette année 89 élèves répartis dans 4 classes.

Le collège Jean-Baptiste Rusca accueille cette année 89 élèves répartis dans 4 classes. R.S

Tende : c'était la rentrée pour les 89 collégiens de Jean-Baptiste Rusca

Le collège Jean-Baptiste Rusca accueille cette année 89 élèves répartis dans 4 classes ; parmi eux, 16 élèves ont effectué leur rentrée à l'internat.

Le collège Jean-Baptiste Rusca accueille cette année 89 élèves répartis dans 4 classes ; parmi eux, 16 élèves ont effectué leur rentrée à l'internat.

Cinq nouveaux personnels ont rejoint le collège : 1 professeur d'histoire géographique, 3 assistants d'éducation et 1 second de cuisine. Le principal, Jean-Marc Mion, a rappelé aux élèves leurs devoirs de collégien et l'interdiction de l'usage du téléphone dans le collège, mesure déjà en vigueur l'an dernier.

Depuis l'an dernier, les élèves de 6ème passent des évaluations nationales en français et mathématiques permettant aux enseignants de disposer d'un panorama des acquis de compétences pour chaque élève ; elles se dérouleront en octobre. Cette année scolaire, 20 élèves intègrent la section sportive ski/VTT ; préparation physique générale dispensée par l'entraîneur de ski et sorties VTT sont programmées pour aborder la saison de ski dans les meilleures conditions.

Au total, près de 30 personnels œuvrent depuis plusieurs semaines pour préparer cette rentrée scolaire.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct