“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Team EFG Monaco performe au championnat du monde

Mis à jour le 06/10/2017 à 05:07 Publié le 06/10/2017 à 05:07
Le 14 octobre, la Team EFG Monaco va tenter de battre un  nouveau record du monde.

Le 14 octobre, la Team EFG Monaco va tenter de battre un nouveau record du monde. DR

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Team EFG Monaco performe au championnat du monde

endurance équestre

Le 23 septembre dernier s'est déroulé le championnat du monde des Jeunes cavaliers de moins de 21 ans à Vallegio sul Mincio (Italie). Lors de cet évènement, 38 nations étaient présentes, représentées par 157 chevaux comptant parmi l'élite mondiale.

En début d'année, en vue de se qualifier pour cet événement Team EFG Monaco avait aligné Urga du Sauveterre (jument pur-sang arabe de 9 ans) et Tonik de Gargassan (jument PSA de 10 ans) avec Emma Noury, la jeune et talentueuse cavalière de la Principauté, âgée de 15 ans.

Emma avait réussi à être sélectionnée avec les deux juments pour le championnat du monde après avoir réalisé d'excellents classements dans le Top 5 et le Top 10 dans des courses internationales prestigieuses à Fontainebleau, Uzès et Lignières.

Compte tenu des deux gros événements majeurs prévus pour le Team EFG Monaco à savoir en septembre le championnat du monde et en octobre la tentative d'établir un nouveau record du monde, son Team Manager Henry-David Guedj avait fait le choix de sélectionner Urga du Sauveterre avec Emma Noury pour le championnat du monde et de garder Tonik de Gargassan avec Brandon Guedj pour la tentative de record du monde.

Le couple monégasque en 23e position

Lors de ce championnat du monde, Emma et Urga ont terminé à une excellente 23e place avec une moyenne générale de 20 km/h, juste derrière plusieurs cavaliers des nations arabes (Dubaï, Qatar, Bahreïn), du Brésil, de la France, l'Allemagne et de l'Italie. Mais surtout Team EFG Monaco a impressionné en devançant tous les cavaliers de certaines grandes nations majeures telles que les USA, la Russie, le Canada, l'Angleterre, l'Argentine, l'Australie, l'Afrique du Sud, le Chili, la Belgique, la Pologne, le Portugal, la Croatie, la Finlande, la Norvège, la Suède, l'Autriche, la Hongrie, la Slovénie, l'Estonie, la Namibie, l'Arabie Saoudite, la Tunisie, l'Algérie,…

Concernant la participation de la Principauté à ce championnat du monde, certains experts de la discipline avaient prédit qu'un classement en milieu de peloton à la 60e place serait un réel exploit pour Monaco.

Au terme de la course, la surprise fut générale quand le couple monégasque eut franchi la ligne d'arrivée en 23e position, battant au sprint un membre imminent de l'équipe de France. Aujourd'hui ces mêmes experts prédisent que pour le championnat d'Europe de 2018, sans les nations Arabes, la Principauté sera un sérieux prétendant pour rentrer dans le haut du tableau … Le team manager est enchanté de cette belle performance et de l'énorme travail réalisé par l'équipe d'assistants qui a œuvré autour du couple monégasque avant, pendant et après l'épreuve. Avec l'aide de Jean-Claude Guillaume (conseillé technique du Team EFG Monaco), Henry-David Guedj finalisent plus de 2 ans de préparation pour l'évènement majeure de l'année pour la Principauté, la tentative de record du monde que le Team EFG Monaco va tenter de battre le 14 octobre prochain.

Souhaitons-leur le meilleur.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.