“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Tango Buenos Aires Desire : danse, chants et orchestre

Mis à jour le 13/11/2018 à 05:11 Publié le 13/11/2018 à 05:11
Le tango authentique dans tous ses états, sur la scène du palais de l'Europe.	(DR)

Tango Buenos Aires Desire : danse, chants et orchestre

En nombre sur la Côte d'Azur, les amateurs de tango vont se réjouir de la venue prochaine dans la cité du citron de la « Tango Company Argentina » mercredi 21 novembre à 21 heures sur la scène du Palais de l'Europe.

En nombre sur la Côte d'Azur, les amateurs de tango vont se réjouir de la venue prochaine dans la cité du citron de la « Tango Company Argentina » mercredi 21 novembre à 21 heures sur la scène du Palais de l'Europe.

Parfois ludique, souvent dramatique, le tango s'empare des cœurs et des corps. Les couples de danseurs s'attirent et s'enlacent, s'affrontent et se déchirent au son du bandonéon.

Buenos Aires Desire, c'est tout l'esprit de l'Argentine.

Durant deux heures, ce spectacle aussi esthétique que sensuel offre au public un panorama complet du tango argentin, depuis ses origines jusqu'à nos jours, en passant par les changements culturels de l'immigration, la vie nocturne et ses pêchés, l'évolution du genre et la redécouverte des traditions.

L'âme de l'Argentine bouillonne dans ce spectacle qui invite le public à un grand voyage musical et dansant, à une célébration passionnée du tango qui respecte l'essence du genre avec un rythme, un style saisissant et moderne.

La troupe de Tango Company Argentina, originaire de Buenos Aires, l'une des plus réputées d'Argentine, est dirigée par les chorégraphes Fernando Grosso et Alejandro Ferreyra. Elle est composée de 12 danseurs et danseuses, de 2 chanteurs et d'un orchestre de musiciens parmi les meilleurs de Buenos Aires.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.