“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Sylviane Donadio, 41 ans de carrière

Mis à jour le 28/03/2018 à 05:13 Publié le 28/03/2018 à 05:13
En présence de responsables et collègues du Crédit Agricole, dont le directeur général José Santucci, l'assemblée générale de la Caisse locale du CA a été l'occasion de souhaiter le départ à la retraite de la Sospelloise Sylviane Donadio.

En présence de responsables et collègues du Crédit Agricole, dont le directeur général José Santucci, l'assemblée générale de la Caisse locale du CA a été l'occasion de souhaiter le départ à la retraite de la Sospelloise Sylviane Donadio. J.A.

Sylviane Donadio, 41 ans de carrière

Quarante et un ans de bons et loyaux services.

Quarante et un ans de bons et loyaux services. C'est avec cette longévité professionnelle tout à fait respectable, au sein de la même agence sospelloise du Crédit Agricole (CA), que Sylviane Donadio part à la retraite. Celle qui y débuta en 1977 pour un petit job d'auxiliaire d'été à l'âge de 19 ans, bac en poche, y aura fini conseillère financière connue et appréciée par la clientèle locale.

À noter qu'il y a donc 41 ans de cela, Sylviane était en outre, explique-t-elle, la toute première femme embauchée dans le moyen-pays au CA des Alpes-Maritimes.

C'est à l'occasion de la dernière assemblée générale de la Caisse locale du CA de Sospel qu'un vibrant hommage, sous une salve d'applaudissements, lui a été rendu. Pour sa plus grande surprise et une vive émotion partagée. « Au-delà d'un professionnalisme hors pair et d'un relationnel plus qu'attachant, affirme le directeur de l'agence de Sospel Alain Rosso, c'est le côté humain qui a été mis en avant en remerciant sa gentillesse naturelle, son altruisme et son abnégation dans un seul but : la satisfaction du client. » Et d'ajouter, à la fois triste et heureux à l'instar de ses collègues : « Encore merci pour la qualité et la quantité du travail fourni qui a permis de faire rayonner cette agence et lui permettre un bel essor et développement. »

Désormais Sylviane va profiter de son temps libre pour reprendre le vélo mais aussi se consacrer pleinement aux siens, dont ses deux petites-filles.

Bonne retraite, Sylviane.


La suite du direct