Rubriques




Se connecter à

Sur les écrans, une Fête nationale monégasque en mondovision

Monaco Info va assurer trois heures et demie de direct, samedi. Pour la première fois, la chaîne couvre l'événement sans coproduction avec TMC. Et partout dans le monde, sur tous les supports

N.H.-F. Publié le 18/11/2016 à 05:05, mis à jour le 18/11/2016 à 05:05
N.H.-F.

Une fenêtre va s'ouvrir sur Monaco, samedi matin. La Principauté va être visible, en direct, partout dans le monde, sur tous les écrans. Monaco Info va assurer trois heures et demie de direct, dès 9 h 25, pour couvrir la Fête nationale. Et cette année, il n'y aura pas de coproduction avec TMC, comme c'était le cas avant. Une première.

Il sera possible de suivre l'événement sur écrans de télévision, via le « hub » internet Monaco Channel, ou sur les comptes Facebook de Monaco Info ou du gouvernement, sur ordinateur, tablettes, smartphones… Les images diffusées en mondovision viendront du terrain ou d'un plateau, avec notamment le journaliste Christophe Pacaud et sa longue expérience sur RMC en anchorman.

Deux cars régie, vingt caméras…

Le tout avec Jérôme Revon à la réalisation, qui a déjà derrière lui la retransmission télévisée de débats d'entre-deux tours de l'élection présidentielle, défilés du 14-Juillet, le mariage princier…

 

Avec la fin de cette coproduction, Monaco Info prend la main « de A à Z ». Et cela va avoir, aussi, un impact sur les sujets. Cette année, il y aura « plus d'éclairages sur les préparatifs et l'engagement de la population », explique Patricia Navarro, la rédactrice en chef de la chaîne. Et ce type de sujets n'intéresse pas forcément l'audimat d'une chaîne généraliste française. « On s'est dit : avec 3 h 30 de direct sur TMC, les audiences étaient en régression, poursuit Geneviève Berti, directrice de la communication. Notre objectif, c'est de faire vivre la Fête nationale au plus grand nombre, et la montrer telle qu'elle est. »

D'autant qu'en plus de la diffusion à la télévision ou sur les écrans, TMC continuera à retransmettre des formats plus courts sur les moments forts, produits eux aussi par Monaco Info. Et à des heures de grande audience : 200.000 téléspectateurs sont espérés pour la diffusion du samedi à la mi-journée, 80 000 pour le Monacoscope du dimanche matin, 300 000 pour le même jour à 13 h… De quoi espérer 580.000 téléspectateurs, en tout, contre 70.000 l'an dernier sur TMC.

D'autant que beaucoup d'autres médias peuvent aussi utiliser des contenus produits par la chaîne, grâce à une banque d'échange de reportages internationale.

Côté moyens techniques, Monaco Info s'appuie sur la société de production Monaco Broadcast, en partenariat avec AMP Visual TV. En tout, vingt caméras sont prévues, trois sans fil, soixante-cinq personnes dont toute la rédaction de Monaco Info sont mobilisées, il y aura deux cars régie… De gros moyens, pour retransmettre cette fête qui, à Monaco, « mobilise le plus grand nombre ». Et le revivre en intégralité, tout au long du week-end.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.