“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Succès de la soirée moules-frites

Mis à jour le 25/07/2018 à 05:14 Publié le 25/07/2018 à 05:14
L'équipe de cuisiniers.

L'équipe de cuisiniers. L.B.

Succès de la soirée moules-frites

« Ce fut une grosse soirée, une réussite totale malgré l'orage qui a perturbé notre organisation.

« Ce fut une grosse soirée, une réussite totale malgré l'orage qui a perturbé notre organisation. On a connu quelques problèmes techniques, surtout avec une friteuse qui disjonctait nous mettant, c'est vrai, dans la panade. Tout n'a malheureusement pas été parfait », avouait Joseph Gagliardi, le président de l'ASRCM.

Car samedi soir, place du Marché à Carnolès, une soirée moules-frites a été organisée dans le cadre de la Fête nationale belge. Et si certains participants ont été mécontents de la lenteur du service, la faute à un problème d'électricité, l'organisateur ne faisait en aucun cas fi de cette mésaventure. « Des modifications seront apportées lors de notre prochaine soirée le 17 août, mais notre animation a toute sa place dans le programme d'animations estivales tant elle est utile et populaire », poursuivait Joseph Gagliardi.

A noter que Dj Kris a accompagné musicalement les convives du soir venus en nombre. « On va tirer les enseignements de cette soirée où nous avons écoulé tout de même 400 kg de moules et 250 kg de frites. Je tiens à remercier les bénévoles qui, pour certains, ont œuvré de 13 h à 1 h du matin ainsi que Coco fruits ». Rappelons que les bénéfices cumulés de ces deux soirées serviront à financer les tournois des équipes de jeunes de l'ASRCM. La deuxième mi-temps sera très certainement meilleure…

L. B.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.