“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Sportel Monaco : fringant et ambitieux trentenaire

Mis à jour le 19/10/2019 à 10:09 Publié le 19/10/2019 à 10:08
Sportel Monaco ou l’épicentre du sport-business et ses juteux contrats.

Sportel Monaco ou l’épicentre du sport-business et ses juteux contrats. archives Michael Alesi

Sportel Monaco : fringant et ambitieux trentenaire

Du 20 au 23 octobre, les grands décideurs médiatiques, la crème des professionnels de l’image et des champions idolâtrés ont rendez-vous au Grimaldi Forum pour la grand-messe du sport-business

Le Sportel fête ses trente ans. À l’origine, il y eut la volonté d’un journaliste sportif monégasque, Georges Bertellotti, de récompenser les plus belles images de sport à travers les Sportel Awards et de rassembler la communauté du sport-business, chaque année, à Monaco. Une idée lumineuse aux balbutiements du sport professionnel, alors que, aujourd’hui, la concurrence se fait rude sur ce marché de niche devenu mastodonte.

Preuve de l’excellence du rendez-vous au Grimaldi Forum, plus de 3 000 participants et 180 exposants sont à nouveau attendus, du 20 au 23 octobre, pour un salon anniversaire étendu, pour la première fois, sur quatre jours.

Une volonté d’ouverture

Trois décennies plus tard, l’événement est donc toujours aussi couru des professionnels et le tapis rouge du Grimaldi Forum foulé, chaque automne, par les plus grands champions et auteurs d’exploits dans le domaine sportif. La BBC, ESPN, Canal +, beIN Sports, la NBA, la Ligue nationale française de rugby, la Liga espagnole de football… Les plus grands décideurs du marché passeront des accords - parfois faramineux - en coulisses ; les exposants dévoileront leurs innovations en matière de diffusion de sports ; les réseaux sociaux continueront d’avancer leurs pions dans un secteur stratégique ; et les journalistes seront en quête de scoops entre deux interviews de champions. « Si le Sportel est toujours leader sur le marché du sport-business, c’est que ses équipes ont su s’adapter au fil du temps et garder cette position d’événement majeur. L’objectif est de développer ce leadership », souligne Laurent Puons, vice-président délégué du Sportel.

Ce 30e opus s’inscrira dans la volonté d’ouverture au public du précédent. Renouer ainsi avec l’essence du sport : le partage. « À l’instar de ce qu’on fait avec le Festival TV », précise le patron de Monaco Mediax, Laurent Puons, qui a souhaité augmenter la jauge d’accueil des Sportel Awards, quittant la Salle Prince Pierre et ses 800 strapontins pour la Salle des Princes et ses 1 200 places.

Un public de plus en plus acteur de l’événement puisqu’après Didier Descamps et Linford Christie en 2018, Alain Prost (lire ci-dessous) et la championne olympique de gymnastique Emilie Le Pennec échangeront avec le public lundi et mardi.

Le business avant tout

Côté business, les équipes du Sportel ont dû « trouver des solutions » pour garder un temps d’avance sur la concurrence. Répondre aux besoins des participants et exposants en créant de nouveaux packages. « Un objectif sans stratégie, c’est un coup d’épée dans l’eau », aime à dire Laurent Puons, qui s’efforce d’exporter la marque Sportel à l’international pour mieux aimanter les gros décideurs vers Monaco à l’automne. Après l’Asie, le Spring Market a ainsi posé ses valises à Miami en 2019, et y retournera en 2020.

Car le Sportel Monaco est avant tout une terre de business, où l’on écrit l’avenir du marché en se projetant sur de grands enjeux. La sécurisation face au piratage et l’optimisation des contenus sportifs dédiés aux fans feront ainsi débat autour de professionnels.

Les réseaux sociaux ne seront pas en reste avec « la participation de plus en plus importante de DAZN, Twitter, Facebook… » Chacun à sa manière. En toute discrétion pour le Team Zuckerberg, qui organisera un meeting privé. En mode confidentialité.

Débat autour du Grand Prix

Les organisateurs du Sportel ont choisi de mettre les gants en ouverture de cette 30e édition. Dimanche, de 18 h 30 à minuit, l’Hôtel Fairmont sera le théâtre du 14e Monaco Boxing Challenge. Deux championnats de France et quatre combats professionnels seront disputés sous l’égide de la Fédération monégasque de boxe.

Après les gants rouges, le tapis rouge, mardi soir, où de nombreux champions sont attendus à la cérémonie des Sportel Awards, de 20 h 30 à 22 h : Sébastien Frey, Marlène Harnois, Pernilla Wiberg, Yannick Agnel, Edgar Grospiron, Daniel Herrero, Muriel Hurtis, Daniel Narcisse, Thierry Omeyer, Clarisse Agbegnenou, Alain Bernard…

Prost sera à l’honneur comme Tyson en 2014.
Prost sera à l’honneur comme Tyson en 2014. Monaco Mediax

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.