“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Sous le signe du KO

Mis à jour le 13/01/2017 à 05:03 Publié le 13/01/2017 à 05:03
L'écurie de l'ASM sera à l'honneur au cours de cette 6e édition du Monaco Boxing Challenge.

L'écurie de l'ASM sera à l'honneur au cours de cette 6e édition du Monaco Boxing Challenge. P.d.T.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Sous le signe du KO

Samedi 21 janvier, l'espace Léo-Ferré accueillera une nouvelle fois le Monaco Boxing Challenge dont ce sera déjà la 6e édition.

Samedi 21 janvier, l'espace Léo-Ferré accueillera une nouvelle fois le Monaco Boxing Challenge dont ce sera déjà la 6e édition.

Malgré le forfait d'Adriani Vastine sur blessure, les organisateurs ont à nouveau préparé un plateau alléchant. Les spectateurs auront le plaisir de revoir les boxeurs de l'ASM contre une solide sélection italienne.

Idriss Barkat, toujours en course pour le titre national, Lorenzo Fernandez, Abdelelah Karroum, Sacha Di Lauro - nouveau champion de Provence, et le tout jeune John Marinkovitch feront tout pour faire briller les couleurs de leur club. Thierry Guidice, leur entraîneur, ne tarit pas d'éloges sur ses poulains : « la boxe est un sport dur ou l'on doit toujours être à 100 %, nos boxeurs sont assidus à l'entraînement et ne ménagent pas leur peine. Ils ont tous progressé, le travail paye ». Hugo Micallef, maintenant entraîné par Juan Gonzalez - qui consacre tout son temps à la préparation de notre jeune champion, est fier de son protégé, classé dans les 10 meilleurs boxeurs juniors amateurs au monde dans sa catégorie, qui sera un candidat sérieux lors des prochains Jeux Olympiques.

La sensation Gus Tamba

Des boxeurs de Nice, Grasse, Cannes et Antibes compléteront le programme amateur.

Préférant miser sur la qualité que sur la quantité, seuls deux combats professionnels seront présentés lors de cette réunion, mais ils devraient tenir toutes leurs promesses.

Le redoutable puncheur, Gus Tamba de l'ASML Fréjus (4 victoires dont 3 acquises avant la limite et 1 défaite) - que nous avions eu le plaisir de voir à l'œuvre lors de la dernière édition, sera opposé au guerrier sicilien Marco Miano (4 victoires et 2 défaites), classé n° 8 des poids Super Moyens en Italie. Ne vous fiez pas au palmarès du transalpin dont la dernière défaite était enregistrée aux points contre l'invaincu et actuel champion WBC méditerranéen de la catégorie.

Ce combat sera un test important pour le protégé de Yannick Paget et des Frères Curti.

En cas de victoire, Gus confortera sa place de leader dans la course au Tournoi de France. Le second combat opposera deux espoirs régionaux de la catégorie des Super Welter dont l'engagement sera sans aucun doute au rendez-vous.

Premier coup de gong à 19 heures.

P. Lombard

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.