“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Sortir les bouquets de leur monotonie

Mis à jour le 05/05/2019 à 10:04 Publié le 05/05/2019 à 10:03
Parmi les membres du jury, le fidèle Christian Louboutin.

Sortir les bouquets de leur monotonie

Le Concours international de bouquets de Monaco s’est offert un coup de neuf cette année.

Le Concours international de bouquets de Monaco s’est offert un coup de neuf cette année. Le climat est à l’honneur lors de cette 51e édition. Un thème important puisqu’il est au cœur de la vie monégasque. C’est notamment pour cela que le prince Albert II a tenu à s’y rendre. Après une pause en 2018, le concours créé par la princesse Grasse a retrouvé sa place : les terrasses du Casino de Monte-Carlo. En 2017, il s’était déroulé sous le Chapiteau de Fontvieille. Des Terrasses que le maître-paysagiste Jean Mus a pris soin de bien présenter.

Pour ce qui est du concours en lui-même, il y avait une centaine de participants dont beaucoup issus de clubs italiens. La jeunesse, conviée à participer cette année, a répondu présente, puisque 15 jeunes de 8 à 18 ans étaient en lice. Une catégorie spéciale leur étant dédiée.

Un jury de choix

Un nouveau souffle impulsé par une envie de redonner de la grandeur à cet événement. « On veut sortir les bouquets de leur monotonie, rentrer dans une aire nouvelle pour être dans l’esprit actuel. C’est un art comme les autres, il y a des choses très modernes. Cela passe aussi par les terrasses du Casino qui sont plus accueillantes qu’un chapiteau. De plus, avec Son Altesse Royale, on avait très envie de moderniser un certain nombre de choses et on a pu le faire librement », précise la vice-présidente du concours, Danielle Rey.

Deux jurys ont délibéré. Des groupes composés de professionnels, de la princesse Caroline et de Christian Louboutin notamment. La cérémonie des récompenses a eu lieu à la Villa Sauber, hier, en fin de journée.

Ouvert au public

Les Italiens ont raflé les premiers prix. Parmi les gagnants chez les jeunes, une Monégasque, Appoline Marzi, qui a remporté la médaille d’or de la catégorie 7 : « Pique-nique au bord de la rivière ». Elle a également reçu le prix Charme, offert par la mairie de Monaco. Aujourd’hui, l’entrée est ouverte au public pour 5 euros. Des légumes du potager sont en vente.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct