Rubriques




Se connecter à

Soldes : bilan contrasté après le premier week-end

Comme tous les 2 janvier, la période de rabais d'après-fêtes a démarré samedi en Principauté. Premier résultat, hier : des tendances différentes selon les commerces

Clément Jauffrit Publié le 05/01/2016 à 05:10, mis à jour le 05/01/2016 à 05:10
Jean-François Ottonello

Simona est contente. Les soldes d'hiver, qui ont démarré samedi en Principauté, ont amené leur lot de visiteurs à « Red Valentino », la boutique de prêt-à-porter du Métropole Shopping Center où elle est vendeuse. « C'était magnifique, il y avait beaucoup de monde, les gens sont venus de loin tout le week-end pour profiter des prix cassés », retrace-t-elle.

« Le mauvais temps a poussé les gens à se réfugier dans les galeries commerciales, poursuit Simona. Pour une fois, je suis contente qu'il n'ait pas fait très beau. »

Isabelle Hallouche, vendeuse chez « Olivier Jacques » et pratiquement voisine de Simona, partage son enthousiasme : « Le premier jour était excellent, le dimanche un peu moins mais dans l'ensemble ce sont deux très bonnes journées. On a fait mieux que les années précédentes. »

 

« Ça n'a pas été

la joie »

Son de cloche très différent dans d'autres commerces. Ce week-end, Anna de Marte, la responsable du magasin « Enfance » au Métropole, a constaté une baisse de son chiffre d'affaires par rapport au reste de la période des fêtes. « Ça n'a pas été la joie. C'est vrai qu'il y a eu beaucoup de monde mais les gens n'achetaient pas, observe-t-elle. Par rapport aux années précédentes, on sent qu'il y a moins d'argent. »

En dehors du Métropole aussi, d'autres commerçants tiennent un discours du même registre. D'autant qu'à l'extérieur de la galerie marchande, la météo n'a pas forcément aidé. « C'était très calme. Le quartier en travaux et le mauvais temps ne nous ont clairement pas favorisés », raconte Marco Arena, vendeur chez « Louis Sciolla », un tailleur situé avenue de la Costa.

« On est venus pour éviter la foule »

De l'autre côté des comptoirs, certains clients n'ont pas perdu de temps. « J'y suis allé samedi et j'y retournerais sans doute en fin de semaine, explique Mauro, résident monégasque. Je trouve ça bien que nos soldes débutent avant les autres, ça attire du monde et cela permet de nous différencier. »

 

D'autres ont préféré attendre qu'il y ait moins de monde dans les galeries commerciales. Jeanne et Pierre, par exemple : « On est venus aujourd'hui (lire hier) pour éviter la foule, c'est beaucoup plus calme. » L'argument a tellement convaincu que les deux retraités venus de Menton n'ont pas attendu le début des soldes dans les Alpes-Maritimes, demain, pour passer le pas de la porte des boutiques…

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.