“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soirée Club des Reporters : du Ladakh au Zanskar, hors des sentiers battus

Mis à jour le 01/12/2017 à 05:12 Publié le 01/12/2017 à 05:12
Une habitante d'un village au Zanskar ramassant des végétaux pour ses animaux.

Une habitante d'un village au Zanskar ramassant des végétaux pour ses animaux. Patrice Gambini

Soirée Club des Reporters : du Ladakh au Zanskar, hors des sentiers battus

La prochaine soirée Club des reporters du « Beausoleil Ciné Photo Club », se déroulera le mercredi 6 décembre, à la Salle 93, à 20 h 45.

La prochaine soirée Club des reporters du « Beausoleil Ciné Photo Club », se déroulera le mercredi 6 décembre, à la Salle 93, à 20 h 45.

Patrice Gambini, passionné de voyages et de photographie, va présenter un trek, une randonnée pédestre hors des sentiers battus, réalisé au Nord de l'Inde dans l'état du Cachemire, district du Ladakh.

Ce trek de la traversée du Ladakh au Zanskar, va révéler des reliefs hallucinants, faits de gorges et de cols à plus de 5 000 m d'altitude. De magnifiques temples et monastères ainsi que des villages parsèment cette région des plus reculées de l'Himalaya. Le Zanskar, proche du Tibet, est bien différent du reste du pays. Le trek s'effectue en 17 jours et représente un parcours d'environ 200 km de long, permettant de rencontrer les habitants, les Zanskarpas.

La soirée consiste dans un enchainement de photos numériques et de vidéos projetées sur grand écran et présentées par l'auteur. L'entrée est gratuite et s'adresse à tout public, c'est une occasion rare et sympathique de parler voyage et techniques de reportages. SONY ITH


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct