Rubriques




Se connecter à

Six questions à Albert Croesi, "Monsieur Apolline", sur les problèmes de L'Hélios

Le chargé de mission en charge du dossier des Jardins d'Apolline hérite du dossier de L'Hélios. Pour lui, "Il faut agir rapidement".

Joëlle Deviras Publié le 04/09/2018 à 10:30, mis à jour le 04/09/2018 à 10:10
Photo S.B.

"Dans le cadre des désordres affectant l’immeuble L’Hélios, le gouvernement étudie actuellement avec Satri les termes d’un accord pour remédier définitivement aux désordres, note le gouvernement princier. Cet accord vise bien évidemment à assurer le périmètre, le calendrier et l’exécution parfaite des travaux concernés, lesquels devront être exécutés conformément aux règles de l’art, et sous la responsabilité de l’entreprise pour ce qui relève de l’exécution desdits travaux.»

En plus de la gestion des Jardins d’Apolline, Albert Croesi s’est vu confier l’immeuble voisin – L’Hélios – depuis le 1er septembre. Le chargé de mission vient donc tout juste d’ouvrir ce nouveau dossier que le ministre d’État a pris en main.

Est-ce la fibre de bois qui est à l’origine des problèmes?
Si la fibre de bois est présente dans les cloisons de la crèche, elle sera retirée. Je tiens à dire que ce matériau n’est ni nouveau ni mauvais. Mais il faut s’assurer qu’il puisse être posé dans de bonnes conditions.

 

Quelle est la nature des désordres de L’Hélios?
Stéphane Lobono a certainement raison. Mais aucune expertise sanitaire n’a été faite, à ma connaissance, dans ce bâtiment. J’ai entendu dire que cet immeuble prend l’eau de toute part et il serait donc bon de le rendre étanche.

Quelles réparations ont été faites jusqu’à aujourd’hui?
Quelques appartements ont été mis en chantier pour être rendus comme neufs à leurs occupants. Il semblerait que les travaux entrepris n’aient pas donné les résultats escomptés.Je pourrai en dire un peu plus le mois prochain.

Qui a réalisé ces travaux de réparation?
Les travaux ont été réalisés sous l’égide de l’enseigne Satri mais je ne sais pas par qui exactement.

Comment comptez-vous trouver une solution pérenne?
Il faut que je prenne connaissance de l’état précis des appartements. J’entends qu’il y a des moisissures, des champignons, de l’humidité… En fonction de la nature des désordres, il faudra agir énergiquement.

 

L’Hélios, un Apolline 2?
Je n’ai pas une connaissance suffisante de l’immeuble pour vous répondre de but en blanc. Mais si les désordres signalés s’avéraient exacts, il ne faudrait pas attendre et se contenter de bricoler. L’avis du gouvernement est d’entreprendre tout ce qu’il faudra pour que la vie des résidents soit normale.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.