Rubriques




Se connecter à

Shorinji Kempo : Monaco en bonne place

Très honorablement classée aux championnats du monde de Shorinji Kempo, qui ont pris fin le 3 août à San Mateo en Californie, la Principauté n'a pas démérité parmi les 22 nations représentées.

Publié le 23/08/2017 à 05:11, mis à jour le 23/08/2017 à 05:11
Thierry Patucca et Jérôme Giusti se hissent à la 7e place.		(DR)
Thierry Patucca et Jérôme Giusti se hissent à la 7e place. (DR)

Très honorablement classée aux championnats du monde de Shorinji Kempo, qui ont pris fin le 3 août à San Mateo en Californie, la Principauté n'a pas démérité parmi les 22 nations représentées.

Les Asiatiques raflent tout

 

Les rencontres mondiales sont traditionnellement trustées par les représentants asiatiques. Cette édition n'a pas fait exception : sur 24 catégories, 18 ont été dominées par les Japonais et 6 par les Indonésiens. Difficile de se faufiler sur le podium dans ces conditions, surtout pour des Monégasques quadragénaires - pour les plus jeunes - face à des concurrents de moins de 20 ans…

Stéphane Gastaldy et Junichi Muraki, les vice-champions de France en titre, ont malheureusement été privés de compétition en raison des complications postopératoires de ce dernier. Problèmes de santé également pour leurs lointains prédécesseurs à ce classement, Thierry Patucca et Jérôme Giusti. « Une déchirure au psoas m'empêche de lever la jambe gauche, je ne peux donner que des low-kicks. Mon médecin voulait même m'interdire de concourir », explique Patucca.

Malgré cela, face aux prouesses acrobatiques de leurs cadets, le tandem a obtenu la note de 8,2/10, atteignant la 7e place sur 14.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.