“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Seven Seas Explorer

Mis à jour le 19/08/2016 à 05:08 Publié le 16/08/2016 à 05:07
D'énormes lustres, des escaliers remplis de dorures, de la moquette très épaisse… L'entrée dans le bâtiment donne le ton. Des cabines, une vue panoramique vient appuyer le côté luxueux de l'intérieur. Salle de sport, bibliothèque et restaurants cossus complètent le tableau.

Seven Seas Explorer

C'est un bâtiment qui entretient une relation particulière avec Monaco. Inauguré par la princesse Charlène, le bateau de croisière « le plus luxueux du monde » a encore fait escale ici hier

La lumière aveugle. Les rayons du soleil rebondissent sur la silhouette claire du Seven Seas Explorer. Ce monstre d'acier est venu s'amarrer à Monaco, hier matin, après être venu de Livourne, en Italie. De l'extérieur, le bâtiment en impose. C'est la même chose dans les entrailles du navire.

Dès que l'on pose à pied à l'intérieur du bateau, les pas sont étouffés par une épaisse moquette. C'est le territoire des boiseries, du doré, des énormes lustres. Bienvenue dans un temple du luxe. Le Seven Seas Explorer peut embarquer 750 passagers,...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct