“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Serge Telle : Conjuguer argent et vertu

Mis à jour le 12/10/2019 à 10:25 Publié le 12/10/2019 à 10:24
Le Ministre d’État a reçu les diplômés de l’Association monégasque des activités financières.

Le Ministre d’État a reçu les diplômés de l’Association monégasque des activités financières. Michael Alesi

Serge Telle : Conjuguer argent et vertu

Le Ministre d’État Serge Telle a reçu dernièrement les collaborateurs ayant obtenu la Certification professionnelle monégasque, instaurée par le gouvernement princier, à l’initiative de l’Association monégasque des activités financières (Amaf).

Le Ministre d’État Serge Telle a reçu dernièrement les collaborateurs ayant obtenu la Certification professionnelle monégasque, instaurée par le gouvernement princier, à l’initiative de l’Association monégasque des activités financières (Amaf).

Entré en vigueur le 2 mai 2014, ce dispositif obligatoire de certification a pour but de renforcer le niveau de compétence des collaborateurs des banques et des sociétés de gestion monégasques, ainsi que la réputation d’excellence de la place. Cette certification professionnelle est destinée à tous les collaborateurs du « Front-office », c’est-à-dire qui sont en relation avec la clientèle ou les marchés, ainsi que leurs responsables directs.

Lors de son allocution, Serge Telle a rendu hommage aux diplômés en soulignant que « s’attacher à conjuguer argent et vertu, c’est aussi aller au-delà des accords de transparence fiscale. C’est s’engager dans une croissance saine, équilibrée et durable. C’est pourquoi nous avons besoin de vous, de votre talent, de votre exigence et de votre énergie pour conjuguer ainsi argent et vertu ».

Le Ministre d’État a ensuite félicité l’Amaf « pour son action importante, en matière notamment de régulation et d’organisation des professions financières qui sont garantes d’excellence et de légitimité, de promotion de la place financière monégasque, en particulier au niveau international, mais aussi de mobilisation des professionnels compétents ».

« Une volonté du souverain que la principauté de Monaco a concrétisée », a souligné Serge Telle, en précisant qu’aujourd’hui, « Monaco ne figure plus sur aucune liste noire ou grise des pays peu ou pas coopératifs sur le plan fiscal ».


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.