Rubriques




Se connecter à

Sécurité : des effectifs de police en plus attendus

Venu féliciter les équipes de la Sûreté publique, le ministre d'État a annoncé, lundi soir, sa volonté de renforcer les équipes pour garantir un niveau de sécurité optimal

Publié le 12/04/2017 à 05:16, mis à jour le 12/04/2017 à 05:16
Lundi soir, Serge Telle est venu rencontrer les équipes, en salle de garde, juste avant que les patrouilles ne démarrent leurs rondes de nuit.
Lundi soir, Serge Telle est venu rencontrer les équipes, en salle de garde, juste avant que les patrouilles ne démarrent leurs rondes de nuit. Michael Alesi

C'était une première pour lui. La découverte de la salle de garde. Centre névralgique des agents de la Sûreté publique, où s'échangent les informations au moment du roulement des équipes.

Lundi soir, avant le départ des patrouilles pour la nuit, le ministre d'État est venu féliciter les équipes de la Sûreté. Les remercier de leur engagement, leur rigueur et leur sérieux, qui, selon les mots de Serge Telle, « nous permettent de dormir tranquillement ».

Cette visite intervient quinze jours après le braquage de l'enseigne Cartier sur la place du Casino, qui a mobilisé l'ensemble des forces de police du pays.

 

« Monaco n'est pas à l'abri »

« Le contexte international nous impose d'être encore plus vigilants, souligne Serge Telle. Le risque zéro n'existe pas, Monaco n'est pas à l'abri et le braquage chez Cartier nous l'a rappelé. Tout s'est bien terminé, grâce à votre réactivité et votre efficacité, mais on ne peut pas faire comme si rien ne s'était passé. Nous allons travailler ensemble pour que cela ne se reproduise plus. »

En ce sens, le chef du gouvernement princier a évoqué une volonté globale de renforcement les effectifs parmi les rangs de la police. Neuf créations de poste ont déjà été actées au budget primitif 2017. L'audit, lancé l'an dernier pour évaluer les problématiques en matière de sécurité à l'horizon 2020 et définir une meilleure organisation, pousse les prévisions à la hausse. « Cette étude fait déjà apparaître un besoin d'accroissement des effectifs de la Sûreté publique d'au moins 26 postes, dans l'hypothèse d'une réserve civile de 15 personnes ; et d'environ 32 ou 33 postes dans l'hypothèse contraire », a développé le ministre d'État, soulignant qu'il fallait « donner les moyens de continuer à faire de la sécurité l'un des fondements du modèle monégasque » que le souverain lui a demandé de « préserver et renforcer ».

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.