“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Séance de travail chargée avec le président du Sénat Un symbole de l’amitié franco-monégasque Quel avenir pour les Français de Monaco ?

Mis à jour le 18/03/2019 à 10:15 Publié le 18/03/2019 à 10:15
Samedi matin, dans l’hémicycle du Conseil national.

Samedi matin, dans l’hémicycle du Conseil national. Conseil national

Monaco-Matin, source d'infos de qualité

Séance de travail chargée avec le président du Sénat Un symbole de l’amitié franco-monégasque Quel avenir pour les Français de Monaco ?

Gérard Larcher a animé une réunion, samedi matin, au cours de laquelle Stéphane Valeri et lui ont abordé plusieurs sujets majeurs dont l’Europe, les Enfants du pays et les salariés

Un peu plus d’une heure de réunion au Conseil national et un ordre du jour particulièrement dense. Le président du Sénat Gérard Larcher, quelques heures seulement après avoir remis les insignes d’officier de la Légion d’honneur à Stéphane Valeri, a profité de son court séjour en Principauté pour aborder des dossiers importants qui unissent les deux pays (lire ci-contre).

Transfusion sanguine : l’urgence

En plus des points que la France et Monaco avaient décidé d’aborder, Gérard Larcher et Stéphane Valeri ont eu un échange sur l’urgence de la ratification du traité relatif à la coopération entre la France et Monaco en matière de transfusion sanguine. Le président du Conseil national a demandé à son homologue du Sénat de bien vouloir examiner dans les meilleurs délais, en vue de sa ratification, l’accord-cadre relatif à la coopération franco-monégasque en matière de transfusion sanguine. Ce vote du Sénat est en effet indispensable pour que puisse être mise en place la prise en charge du traitement du sang prélevé à Monaco par l’EFS, l’Établissement français du sang.

Le président Larcher s’est engagé à apporter son soutien à cette demande des élus monégasques.

Les deux présidents ont également souhaité s’exprimer et avancer sur différents dossiers majeurs, en présence de Christophe-André Frassa, sénateur représentant les Français établis hors de France et président d’honneur du groupe d’amitié France-Monaco, Virginie Cotta, chef de cabinet du président du Conseil national, et plusieurs élus (Brigitte Boccone-Pages, vice-présidente du Conseil national, José Badia, président de la Commission des Relations extérieures, Guillaume Rose, président de la Commission pour le Suivi de la négociation avec l’Union européenne).

La remise des insignes d’officier dans l’ordre de la Légion d’Honneur a été un moment de rapprochement entre les autorités monégasques et de nombreux représentants de la France.

Tous les principaux dirigeants des institutions monégasques étaient présents. Côté français, le président du Sénat était accompagné de plusieurs sénateurs dont Colette Giudicelli (actuelle présidente du groupe d’amitié franco-monégasque au Sénat) et Christophe André-Frassa. L’ambassadrice de France à Monaco, Marine de Carné, assistait aussi à la remise des insignes. Jean-Yves Le Fur, vice-président de l’Assemblée nationale était également présent comme le député Eric Ciotti, questeur de l’Assemblée française, ainsi que Jean-Claude Guibal, maire de Menton, ancien député et président du Groupe d’amitié entre l’Assemblée nationale et le Conseil national. On pouvait aussi noter la présence du président du Conseil départemental des Alpes-Maritimes Charles Ange Ginesy, et de la plupart des maires des communes voisines de la Principauté, ainsi que de l’ambassadeur d’Italie en Principauté.

Vendredi dernier, lors de son discours au Musée océanographique devant le prince Albert II et près de mille personnes, Gérard Larcher, qui s’apprêtait à remettre à Stéphane Valeri les insignes d’officier de la Légion d’honneur, rappelait : « Nos Histoires respectives demeurent depuis le XVIe siècle indéfectiblement liées. » La problématique des Enfants du pays, il la connaît bien. C’est d’ailleurs en ces termes qu’il évoque Christophe-André Frassa, sénateur des Français de l’étranger, qui sera co-rapporteur dans le cadre d’une mission d’information de la commission des Affaires européennes du Sénat sur le projet d’accord d’association entre l’UE et Monaco. Stéphane Valeri a précisé, de son côté, que « le Plan national pour le logement annoncé par le Prince et élaboré en concertation avec le Conseil national, permettra de bien loger tous les Monégasques dont la situation le justifie dans le secteur domanial, ce qui permettra de libérer le secteur protégé pour les enfants du Pays. Mais il faut attendre encore trois ou quatre ans ».

Le prince Albert II a assisté à la remise des insignes d’officier de la Légion d’honneur du président du Conseil national Stéphane Valeri par le président du Sénat Gérard Larcher.
Le prince Albert II a assisté à la remise des insignes d’officier de la Légion d’honneur du président du Conseil national Stéphane Valeri par le président du Sénat Gérard Larcher. Jean-François Ottonello

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.