“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Salle de prière fermée : Les gens n'en parlent pas

Mis à jour le 06/01/2016 à 05:09 Publié le 06/01/2016 à 05:08

Salle de prière fermée : Les gens n'en parlent pas

C'était il y a un peu moins de deux mois. Un « lieu de culte clandestin » de l'avenue Pasteur était provisoirement fermé. L'événement n'a pas bouleversé la vie du quartier des Moneghetti

Les haussements d'épaules se succèdent. Les hochements de tête aussi. Même chose pour les sourires un peu désolés. Sur la « fermeture provisoire du lieu de culte clandestin », avenue Pasteur à Beausoleil, il y a un peu moins de deux mois, les riverains ont peu de choses à dire. Du kiosque qui encaisse jeux à gratter et magazines aux riverains croisés sur place, en passant par le local associatif voisin, tous les propos vont dans le même sens. Non, la fermeture provisoire du local de l'avenue Pasteur où se seraient réunis, selon...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct