“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Saison estivale réduite :

Mis à jour le 06/03/2016 à 05:08 Publié le 06/03/2016 à 05:08
A Nice, les MNS-CRS assurent la surveillance de la plage des Ponchettes. Mais la ville réfléchit à une alternative pour cet été, échaudée par les contraintes de cette saison.

A Nice, les MNS-CRS assurent la surveillance de la plage des Ponchettes. Mais la ville réfléchit à une alternative pour cet été, échaudée par les contraintes de cette saison. archives Nice-Matin

Saison estivale réduite :

L'Etat a ramené la saison sur les plages à un mois, du 20 juillet au 22 août. Motif : l'Euro de foot et l'état d'urgence. Les CRS nageurs-sauveteurs montent au créneau, avec le soutien des maires

Rares sont les occasions de croiser un policier au travail en maillot de bain. C'est pourtant le cas des CRS maîtres nageurs-sauveteurs (MNS) qui, depuis 1955, veillent sur nos plages chaque été. Lunettes de soleil sur le nez, teint hâlé, vigilant mais souriant : le CRS-MNS contraste avec l'image qui colle à l'uniforme de ses camarades. Mais aujourd'hui, il craint d'être assimilé à une espèce en voie de disparition.

Depuis plusieurs années en effet, l'État rogne sur cette mission historique des Compagnies républicaines de sécurité. Réduction discrète des effectifs par-ci, temps de présence raccourci de quelques jours par-là… Mais cet été, le coup de rabot ne passera pas inaperçu : pas...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct