“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Saint-Laurent à la traîne à Monaco pour le début du derby Nouvelle défaite de Cagnes à Bandol

Mis à jour le 27/10/2017 à 05:20 Publié le 27/10/2017 à 05:20
Les Cagnois (ici face à Monaco) doivent rebondir la semaine prochaine face à Hyères.

Les Cagnois (ici face à Monaco) doivent rebondir la semaine prochaine face à Hyères. F.F.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Saint-Laurent à la traîne à Monaco pour le début du derby Nouvelle défaite de Cagnes à Bandol

Mauvaise affaire pour les Laurentins qui se sont inclinés face à une belle équipe monégasquebasket N3M

Dans cette rencontre avancée de la 6e journée (initialement prévue le 4 novembre), la bonne affaire de la soirée revient aux joueurs du Rocher d'Emmanuel Fontaine.

Ces derniers signent un quatrième succès cette saison dans le championnat.

Monaco attaque le derby tambour battant avec une très grosse envie et plus sérieusement que les locaux qui ont du mal à rentrer dans la confrontation. Après deux minutes de jeu, les Monégasques mènent déjà 7-2.

Un avantage que Bodiang et ses coéquipiers agrandissent au terme des dix minutes de jeu (24 à 10 pour l'AS Monaco).

Saint-Laurent refait son retard

Le SLB grappille des points précieux pour arriver à la pause avec douze unités de retard (28-40). Le troisième quart-temps est plus intéressant pour les locaux qui jouent beaucoup mieux. L'effet est immédiat, comme l'indique le tableau d'affichage : Saint-Laurent rattrape son retard et passe même devant son adversaire (61-58 ; 30').

Un score qui promet au public présent à André-Carton dix dernières minutes palpitantes. L'égalité entre les deux formations tiendra jusqu'à la 33' (65-65).

C'est à cet instant-là que les Monégasques vont arriver à faire un écart décisif jusqu'au terme de ce derby. Score final 86-76, Monaco tient sa victoire.

Cette dernière laisse un goût amer au coach Laurentin, Christian Delgado : « C'est rageant de s'incliner de la sorte car on manque cruellement de discipline. Nous avons fauté en première période à cause d'un manque de collectif, nous avons oublié de nous passer la balle. J'ai vu à cet instant les mêmes déficiences qu'à Grenoble ou au Rousset. En deuxième mi-temps, nous revenons et nous les dépassons même. Il est certain qu'il y avait mieux à faire ce soir. Je pense sincèrement que nous allons devoir nous remettre en question pour les échéances qui vont arriver. C'est aussi aux cadres de prendre leurs responsabilités. »

À Bandol, les basketteurs cagnois se sont présentés avec un effectif minimum de sept joueurs en raison des absences pour blessures de Pellegrin, Payre, Doubal et Lisant.

Malgré cela, ils devaient réaliser un bon match et résister à une équipe locale bien organisée et avide de renouer avec la victoire sur son parquet. À la pause l'USC n'avait ainsi que deux points de retard (36-34).

Blessures et sorties

Dans le troisième quart-temps elle allait même mener de six points mais la malchance allait à nouveau s'abattre sur elle avec les blessures et les sorties de Hernie, touché à une main, et de Metin, victime d'un choc à la tête.

À cinq dans le dernier quart-temps les hommes de Cutajar ne pouvaient résister aux locaux qui, après avoir égalisé rapidement, s'imposaient 71-64.

Une défaite au goût amer pour le coach uscéiste : « On n'a pas de chance. On fait jeu égal à sept et on a deux nouvelles sorties pour blessure qui nous condamnent. »

Pour ses joueurs le prochain week-end de repos sera le bienvenu avant la réception de Hyères-Toulon-Var à la maison des Sports.

Saint-Laurent s'est déjà fait battre au Rousset le week-end dernier, 84 à 67.
Saint-Laurent s'est déjà fait battre au Rousset le week-end dernier, 84 à 67. F. W.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.