“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Rome-Monaco à la rame pour la bonne cause

Mis à jour le 20/08/2016 à 05:03 Publié le 20/08/2016 à 05:03
C'est sur cette embarcation que les neuf rameurs traversent la Méditerranée.	(DR)

Rome-Monaco à la rame pour la bonne cause

Neuf rameurs, 476 kilomètres de mer, et un objectif caritatif. Partis lundi de la capitale italienne, ils arrivent dimanche en Principauté. Pour financer l'association Le Rocher du Cœur

Un bateau à la coque blanche striée de rayures bleues. Des rames qui viennent caresser la mer. Et l'embarcation qui avance, et avance encore. En pleine mer, ils souquent en direction de Monaco. Ce Défi des Barj's 2 doit arriver au club d'aviron dimanche.

L'embarcation est partie de Rome le 15 août dernier. Et va parcourir, en tout, 476 kilomètres en mer, à la rame traditionnelle.

Derrière ce périple, un objectif caritatif. Les neuf rameurs veulent récolter des fonds pour l'association Le Rocher du Cœur, qui permet à des enfants malades de sortir des hôpitaux pour s'évader un peu. Comme en 2014, lors du premier Défi des Barj's. À l'époque, 7 200 euros avaient été récoltés après une traversée l'Île Rousse - Cros-de-Cagnes à la rame traditionnelle.

Fondée par deux carabiniers du prince

Une journée avec les avions bleus de la Patrouille de France, la Provence vue des airs lors d'un saut en parachute, les Formule 1 qui pétaradent en plein Monaco pendant le Grand Prix, de la pâtisserie avec la confection d'un gâteau dans les cuisines du Palais princier, une journée dans la neige à Isola 2000 : voilà une partie des actions menées, cette année, par l'association fondée en 2013 par Bernard Boucher et Laurent Bouin, deux carabiniers du prince.

Et cette traversée Rome-Monaco à la rame traditionnelle doit continuer à financer ces sorties, l'argent venant de sponsors.

Les rameurs doivent aussi ramener du Vatican une missive, destinée au prince Albert II ou à Mgr Bernard Barsi, l'archevêque de Monaco.

Et attendant l'arrivée de ce raid « costaud », comme dit Bernard Boucher, le président du Rocher du Cœur, les rameurs continuent à avancer.

Pour leur arrivée demain, prévue sur le coup de 15 h ou 15 h 30, Bernard Boucher a invité soixante familles à venir. Et tout le monde est appelé à venir. Pour assister à la fin d'un exploit physique, d'accord. Mais surtout pour dire merci.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct