“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Riverains de l'A8, limiter les bouchons, plages privées de Nice: voici votre brief info de jeudi soir

Mis à jour le 10/10/2019 à 21:26 Publié le 10/10/2019 à 21:30

Riverains de l'A8, limiter les bouchons, plages privées de Nice: voici votre brief info de jeudi soir

Bonsoir à tous, il est 21h30 et c’est l’heure que nous avons choisi pour vous sélectionner quelques articles à lire sur votre canapé, dans votre lit, dans votre bain ou dans le train.

Riverains de l'A8. Une forte odeur de brûlé persistait ce jeudi à Cagnes-sur-Mer, dans les rues voisines de l’autoroute A8 où le camion a pris feu mercredi. Avenue des Bréguières, les flammes se sont propagées à la haie d’une villa qui borde l’autoroute, causant un important dégagement de fumée. Sa propriétaire, âgée de 83 ans, était heureusement absente, mais huit grands cyprès ont été entièrement détruits par les flammes. Ce qui pose la question de la sécurité des riverains de l’autoroute.

Limiter les bouchons. Un poids lourd en feu sur l'A8 et c'est tout un département qui a été paralysé mercredi 9 octobre. Alors comment réduire les embouteillages en cas d'accident ou aux heures de pointe? En France et à l'étranger, des systèmes de régulation dynamique de vitesse ont été mis en place. Avec succès. Dans les Alpes-Maritimes, ce dispositif de régulation du trafic a été demandé en 2018 à Escota, par l'ancien Préfet, Georges-François Leclerc car, estimait-il, elle "constitue la meilleure solution".

Plages privées de Nice. Six plages privées - cinq établissements de bain et une base nautique - recalées, qui passeront dans d’autres mains à compter du 1er janvier. Pour douze ans. Le verdict de la commission de délégation de service public, qui sera examiné le 25 octobre par le conseil métropolitain de Nice-Côte d’Azur a fait des vagues. Les concessionnaires recalés ont du mal à digérer la décision qui leur enlève l’exploitation d’une plage dans laquelle ils se sont investis, depuis parfois des décennies. Le président du syndicat des plagistes, René Colomban, donne son point de vue sur cette tempête.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.