“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Retour sur 2018 : une année dense en réalisations et projets

Mis à jour le 28/12/2018 à 05:06 Publié le 28/12/2018 à 05:05
Soirée Mousse place de la Libération ; tout au long de 2018, les manifestations de la ville ont fait « carton plein ».

Retour sur 2018 : une année dense en réalisations et projets

L'année 2 018 à Beausoleil aura été une année riche en événements, en coupures de ruban, en chantiers en cours, et en chantiers achevés.

L'année 2 018 à Beausoleil aura été une année riche en événements, en coupures de ruban, en chantiers en cours, et en chantiers achevés.

Retour sur une année beausoleilloise particulièrement dense. Une année qui marque le calendrier municipal de deux dates importantes, celle de la mise en service des premiers escalators et celle de l'inauguration du « Centre Culturel Prince Jacques ».

2 018 s'achève sur le début des travaux de rénovation du Marché Eiffel. 2 019 débutera sur l'ouverture au public le lundi 7 janvier du Centre Culturel qui réunit notamment en un même lieu les écoles municipales de musique et de danse tout en élargissant l'offre culturelle de la commune avec salle de spectacle, galerie d'art, espace de jeux et prochainement une ludothèque pour les plus petits.

2018 ou l'An I des escalators à Beausoleil avec les deux premiers mis en service sur les 11 prévus au total sur la commune.
Le Festival du Livre Jeunesse fêtera en 2019 sa 10e année d'existence. Un festival qui réunit de grandes signatures de la littérature jeunesse et s'ouvre dans  les écoles avec des rencontres-ateliers avec les auteurs et illustrateurs.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct