“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Retour prometteur pour la grande braderie de Pentecôte

Mis à jour le 22/05/2018 à 05:05 Publié le 22/05/2018 à 05:05
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Retour prometteur pour la grande braderie de Pentecôte

Hier, près de 160 stands se sont installés en centre-ville et ont attiré les amateurs de bonnes affaires. Les organisateurs espèrent pérenniser une braderie qui n'avait pas été organisée depuis des années

Une renaissance après des années d'absence. « La braderie de Pentecôte n'a pas été organisée à Menton depuis près de vingt ans. Nous voulions relancer cet événement et apporter un renouveau dans le centre-ville », résume Marc Halphon, co-organisateur de la manifestation et membre des associations de commerçants SICAAAMF et SCAATH.

Hier, la braderie s'est déroulée sur l'esplanade Francis-Palmero et s'est étendue sur la place du marché de Menton. Prêt-à-porter, maroquinerie, bijoux fantaisie, literie, objets de décoration ou de jardinage... En tout, près de 160 stands proposaient des produits à prix cassés.

Sans oublier les étales de gastronomie locale qui ont ravi les papilles des plus gourmands. « Il y a des enseignes de Menton mais aussi de Saint-Étienne, Paris ou d'Italie… L'objectif est de faire découvrir des commerçants d'ici et d'ailleurs», précise Marc Halphon.

« La braderie anime le cœur de ville»

Tout au long de la journée, les allées étaient bondées. « Depuis ce matin, les affaires marchent bien ! », confirme Laurent Rioux, exposant de vêtements pour femme. Le commerçant gère également un stand au marché de Menton qui se déroule chaque samedi. « C'est une bonne idée de proposer ce nouveau rendez-vous. Il permet de donner une émulation au centre-ville et c'est tous les commerces locaux qui en profitent.»

Parmi les badauds, des Mentonnais. Souvent ravis. « Je flâne et ça me fait ma petite balade de la journée...», lâche Michelle, extatique.

Et parfois surpris. « J'ai appris qu'il y avait une braderie en me baladant en ville! Je trouve l'idée super. Pourquoi ne pas instaurer ce rendez-vous une fois par mois ?», se questionne Christiane, fleuriste mentonnaise. Une idée partagée par son amie Nicole. « Ca serait bien une braderie les dimanches. Car c'est le jour où les rues de Menton sont souvent désertes et particulièrement en hiver.»

Pérenniser l'événement, c'est ce que souhaiterait Marc Halphon. Alors, il croise les doigts pour l'année prochaine. « Avec les attentats, les villes acceptent de moins en moins le concept et je suis très content que la ville de Menton ait accepté de relancer ce rendez-vous.»

S.W

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.