“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Reste à rebaptiser le voilier

Mis à jour le 01/06/2018 à 05:11 Publié le 01/06/2018 à 05:11
Avant de passer la frontière, le bateau sera renommé Hétérotope.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Reste à rebaptiser le voilier

Le bateau sur lequel les quatre comédiens s'apprêtent à embarquer ne porte pas encore son nom définitif.

Le bateau sur lequel les quatre comédiens s'apprêtent à embarquer ne porte pas encore son nom définitif. Et si son appellation finale est déjà trouvée - « Hétérotope », le « lieu autre » en grec, référence à un concept forgé par Michel Foucault : le lieu où l'utopie est possible - il faudra passer par un rituel pour la lui donner. Afin, dans la tradition maritime, de ne pas attirer les foudres de Neptune.

« Il faudra qu'on le fasse avant de partir, dit Mandine. Nous sortirons en mer, en vue de saouler le sillage avec du rhum, pour que le serpent attaché à l'ancien nom ne nous voie pas. Un bateau ami devra ensuite couper le sillage trois fois ». Le lien qui unissait le serpent à l'ancienne appellation pourra alors se détacher en toute liberté. Et la superstition des matelots s'évanouir.

« Un bateau en lui-même est déjà une hétérotopie », assure la Mentonnaise. Précisant que l'Hétérotope aura vocation à devenir un bateau résidence.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.