“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Restauration majeure pour la Basilique Saint-Michel

Mis à jour le 11/10/2018 à 05:03 Publié le 11/10/2018 à 05:03
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Restauration majeure pour la Basilique Saint-Michel

Trois millions d'euros vont permettre de rénover l'ensemble extérieur de l'édifice religieux et de son Campanin. Mais également son éclairage intérieur et sa mise en lumière

Depuis le mois dernier, une tour d'acier a pris place au cœur de la vieille ville, enserrant la basilique Saint-Michel Archange de Menton dans une superposition savamment installée d'échafaudages et une ceinture de bois sur toute la partie basse. Un spectacle visuel à lui tout seul tant la nouvelle perspective de cet édifice religieux, si cher aux Mentonnais, intrigue tous ceux qui lèvent leurs yeux en direction du Campanin.

Mais heureusement, que tout le monde se rassure, cette vision est temporaire ! En effet, il s'agit d'une restauration complète des façades de la basilique et de son clocher, de la réfection de la toiture et de la mise aux normes électriques (éclairage intérieur et mise en valeur de l'édifice). « Mais on ne rénove pas l'intérieur de l'église, car on veut le garder dans son jus, loin de toute modernité. C'est le patrimoine des Mentonnais » livre le maire Jean-Claude Guibal.

Pas de restauration depuis le séisme de 1 887

Ce chantier d'envergure estimé à 3 millions d'euros vient tout juste de commencer, après le mois d'installation des échafaudages, et doit se terminer à la fin de l'année 2 019 ou début 2 020. « Elle n'avait pas été restaurée depuis le séisme de 1887 ! » s'exclame le maire, pour qui la basilique est « l'âme de Menton ».

Deux cents ans après sa réalisation, la restauration a été confiée à la société d'architectes spécialisée dans les Monuments historiques Alain-Charles Perrot et Florent Richard*. Les travaux seront financés à hauteur de 25% par le Conseil départemental, le reste étant à la charge de la commune, qui est maître d'ouvrage du projet (la DRAC participera, mais elle n'a pas encore communiqué le montant de la subvention).

Seize mois de travaux seront nécessaires, répartis en plusieurs étapes (lire ci-contre) avec une période charnière : avant et après le Festival de musique qui célébrera en août 2019 ses 70 ans !

Les travaux de mise en conformité électrique de l'intérieur de la basilique viennent de commencer : « Les disjoncteurs étaient encore en porcelaine ! » fait remarquer Cécile Giorni, directrice des services techniques de la Ville de Menton en charge du suivi du chantier.

À l'extérieur, les travaux électriques vont consister exclusivement à changer la mise en valeur de l'édifice avec des leds, qui vont permettre d'éclairer les corniches et l'ensemble architectural par le bas. « On commencera par la façade nord (entrée principale), afin qu'elle soit prête pour le Festival de musique ».

Le plus gros du chantier concerne les façades : elles vont être refaites avec des matériaux de l'époque.

La cloche d'origine va être restaurée !

« Tout ce qui n'est pas d'origine va être décroûté, puis assaini et enduit de badigeons à la chaux pour un rendu plus naturel. Il y a en effet de nombreuses surfaces noircies par les moisissures et la rouille » explique Mme Giorni, qui ajoute : « La spécificité de la façade de la basilique côté mer est d'être très ventée, ainsi, beaucoup de sel s'est accumulé au fil du temps, qui garde et accumule l'humidité, et empêche le bâtiment de respirer. Il faut assainir et traiter ».

Autre moment important : la cloche (d'origine) va être rénovée : son support en bois refait et la fonte intérieure reconstituée avec tout le mécanisme. Le temps des travaux, elle va être déplacée et déposée dans la basilique !

La toiture et les menuiseries vont être entièrement refaites, une galerie technique sera même créée entre le toit et le plafond de la basilique pour faciliter l'accès en cas de nécessité. Toutes les statues vont être rénovées, excepté le Saint-Michel qui l'a déjà été récemment. Enfin, la restauration des rampes Saint-Michel est programmée dans la foulée.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.