“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Restauration de la chapelle de l'Annonciade (1878)

Mis à jour le 24/02/2018 à 05:13 Publié le 24/02/2018 à 05:13
la chapelle de l'Annonciade de nos jours.

la chapelle de l'Annonciade de nos jours. Michael Alesi

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Restauration de la chapelle de l'Annonciade (1878)

Retrouvez chaque mois, la chronique du Comité des traditions monégasques

Il y a 140 ans, le 10 février 1878, fut célébrée la restauration de la chapelle de l'Annonciade, actuellement une des plus anciennes chapelles de la Principauté.

Selon l'opinion commune, la date de sa construction se perd dans la nuit des temps (1). Certains chroniqueurs affirment que sa construction daterait de 1577 et même Louis Canis, dans « Notre passé », déclarait qu'elle existait bien avant 1500.

En fait, la chapelle de l'Annonciade est relativement récente, seulement édifiée au début du XVIIIe siècle. En effet à cette époque c'est le peintre Joseph Bressan (2), l'un des frères de la famille Bressan propriétaire des terrains de ce quartier, qui obtint du prince Antoine-Ier la permission d'y construire une chapelle privée. En 1724, elle fut bénie et ouverte au culte. Plus tard, après de longs conflits familiaux, la chapelle échut à la famille Bosio.

Pendant et après la période révolutionnaire, la chapelle fut laissée à l'abandon. Mais dans le dernier quart du XIXe siècle, face à l'accroissement de la population de ce nouveau quartier, on décida en 1877 de restaurer la chapelle de l'Annonciade appartenant alors à Urbain Bosio.

Auparavant les messes étaient célébrées dans la petite chapelle privée Saint Jean-Baptiste, située dans la descente du Larvotto, appartenant à la famille Laforest de Minotty.

Mais néanmoins, la chapelle de l'Annonciade était encore trop petite pour assurer le culte du nouveau quartier de Monte-Carlo et en 1879, le prince Charles III décida la construction de l'église Saint-Charles. Jusqu'à l'ouverture au culte de la nouvelle église paroissiale, la chapelle de l'Annonciade servit ainsi de chapelle de secours.

En 1942, par legs, la municipalité de Monaco se trouvera propriétaire de la chapelle. La mairie de Monaco a entrepris de nouveaux travaux de restauration en 1975 et la chapelle sera rendue au culte en 1980. Elle continue toujours à l'entretenir.

Depuis 1950, ce sont les Oblats de saint François de Sales chargés de la paroisse Saint-Charles qui assurent les cérémonies de la chapelle de l'Annonciade. Traditionnellement tous les ans le diocèse y célèbre la Solennité de l'Annonciation au cours de la messe présidée par Mgr l'archevêque ou le vicaire général.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.