Rubriques




Se connecter à

Réouverture des écoles le 11 mai et masques pour tous à Monaco

Au lendemain de l'allocution présidentielle d'Emmanuel Macron, Monaco-Matin a questionné le Ministre d'Etat de Monaco, Serge Telle, sur la politique que mènera son gouvernement dans les prochaines semaines concernant la lutte contre le Covid-19.

Thibaut Parat Publié le 14/04/2020 à 20:11, mis à jour le 14/04/2020 à 21:22
Illustration. Photo JFO

Pour l'heure, la date butoir du confinement est toujours celle du 3 mai, la Principauté de Monaco n'excluant donc pas, si la situation le permet, une reprise économique "graduelle" avant la France.

Plusieurs annonces fortes ressortent de cet entretien avec le chef d'orchestre de l'exécutif monégasque.

Réouverture des écoles le 11 mai

Comme la France, les établissements scolaires de la Principauté, à savoir les crèches, écoles, collèges et lycées rouvriront le 11 mai.

"Le souverain me l'a confirmé ce mardi matin. Il n'est pas imaginable une seconde que l'on puisse les rouvrir avant la France, explique Serge Telle. On est complètement imbriqué dans le territoire national français. Autour de Patrice Cellario (conseiller de gouvernement - ministre de l'Intérieur, ndlr), un groupe de travail va réfléchir à la façon dont la reprise doit se faire. Est-ce que les enfants devront porter des masques? En tout cas, ils devront respecter, mêmes s'ils sont porteurs sains ou asymptomatiques, les mesures barrières pour protéger leurs professeurs. La réflexion qui est engagée se fera en coordination avec l'académie de Nice."

 

Des masques pour tous

Sur ce sujet, qui a suscité moult débats en France comme à Monaco, le gouvernement princier change son fusil d'épaule.

Le 8 avril, dans nos colonnes, le ministre d'Etat n'envisageait pas de fournir des masques aux quelques 40.000 résidents monégasques. Le discours a radicalement changé en moins d'une semaine, le secteur étant moins sous tension. L'Etat monégasque, grâce à des commandes passées à l'étranger et la production industrielle locale, est désormais correctement doté en masques pour élargir son port à la population résidente.

"Cette semaine, on va commencer la distribution de masques pour les personnes les plus vulnérables. Ce sera détaillé par Didier Gamerdinger (conseiller de gouvernement - ministre des Affaires Sociales et de la Santé, ndlr) dans les prochains jours. On commencera assez vite pour que toute la population soit dotée, quelle que soit la date du déconfinement. C'est un objectif absolu. On va certainement mettre en place cette politique selon laquelle les gens devront se déplacer avec des masques quand ils sortiront de chez eux. "

Ira-t-on vers une obligation? Les modalités doivent être précisées.

 

Des tests généralisés aux personnes vulnérables et symptomatiques

Dans les jours ou semaines à venir, là encore les modalités doivent être préciser, les personnes vulnérables et symptomatiques seront systématiquement testées. Notamment grâce aux tests sérologiques.

Restaurants, bars, cafés, discothèques... Pas pour tout de suite

"Ce n'est pas impossible qu'on les rouvre avant la France mais ce n'est pas d'actualité. Ce n'est pas notre priorité de rouvrir les restaurants, bars, boîtes de nuit... ", précise Serge Telle.
3 pièces jointes

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.