“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Réfection des voies de circulation dans cinq zones de la Principauté

Mis à jour le 19/10/2016 à 05:13 Publié le 19/10/2016 à 05:13
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Réfection des voies de circulation dans cinq zones de la Principauté

Entre le mercredi 27 octobre et le 10 novembre, la direction de l'Aménagement urbain va procéder à la rénovation de la chaussée dans cinq zones du territoire monégasque.

Entre le mercredi 27 octobre et le 10 novembre, la direction de l'Aménagement urbain va procéder à la rénovation de la chaussée dans cinq zones du territoire monégasque. Ces réfections seront effectuées en deux temps - rabotage de la bande de roulement puis pose du nouvel enrobé -, nécessaires pour garantir la qualité des voies de circulation.

Zone 1 - Avenue Saint-Michel entre la rue des Iris et l'avenue de la Costa : la nuit du jeudi 27 au vendredi 28 octobre de 20h à 3h. Fermeture de l'avenue Saint-Michel à partir de 20h jusqu'à 3h entre la rue des Iris et l'avenue de la Costa. Afin de maintenir la circulation en direction du boulevard des Moulins, un double sens sera mis en place sur l'avenue Princesse-Charlotte, entre la place de la Crémaillère et le carrefour de la Madone. Un pilotage manuel sera assuré au giratoire de La Madone afin d'orienter les automobilistes et d'expliquer le double sens de circulation. Les différentes lignes de bus passant par l'avenue Saint-Michel seront déviées via le boulevard Princesse-Charlotte à partir de 20h afin de travailler en sécurité et dans de bonnes conditions.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.